Mon Chanel

19 novembre 2013

CHANEL sac Mademoiselle timeless flap bag via instantluxe.com paulinefashionblog.com  2 Mon Chanel

Je vous l’ai dévoilé rapidement sans plus d’explications dans un look la semaine dernière, l’air de rien, mais comme je suis bavarde et que ce n’est pas un sac comme les autres, j’avais envie de vous en parler mieux !

J’ai toujours rêvé de ce sac. Incontestablement chic et atemporel, il est un symbole de l’élégance parisienne dans le monde entier depuis des années.

LE sac Chanel.

LE sac tout court.

Iconique, avec son matelassage en losange et son fermoir au double C, sa bandoulière en chaîne et cuir entremêlés…. Ma version préférée : une de celles reconduites tous les ans, en cuir caviar noir et accastillage doré.

Un jour, il y a longtemps, je m’étais fixé l’objectif de me l’offrir avant mes 30 ans. Un peu comme la Rolex de Séguéla, mais dans une version beaucoup plus personnelle ; )

Ces dernières années, depuis que j’ai commencé mon blog, j’ai beaucoup accumulé, j’ai appris aussi – à mes dépens – à savoir ce dont j’ai vraiment envie sur le long terme, et à reconnaître au préalable ce qui va probablement finir en boule au fond du placard sans avoir été porté plus d’une ou deux fois.

J’ai pris l’habitude de diviser mentalement tout ce que j’envisage d’acquérir en 4 catégories :

Catégorie 1 : les classiques de tous les jours et/ou pour toujours
Ce sont surtout des sacs, chaussures, accessoires et bijoux. Je sais en les achetant que je vais les porter souvent et les aimer à jamais.

Catégorie 2 : les lubies momentanées
Ce sont les craquages éphémères, ceux qui rendent un brin acheteuse compulsive : je vois l’objet du délit dans une boutique, sur quelqu’un ou sur un magazine, et il me le faut, là, tout de suite, maintenant. Si je cède à la pulsion, c’est le genre de choses qui finit souvent avec l’étiquette encore accrochée, comme un trophée honteux dont je préférerais oublier l’existence. Si je suis empêchée pour une raison ou une autre de craquer tout de suite, souvent j’oublie. Hélas ce scénario est assez rare (la faute à internet).

Catégorie 3 : les basiques incontournables
Les vestes, pulls, manteaux, jeans. Il en faut, et si on les choisit bien, on les use à la corde.

Catégorie 4 : les pièces de saison
Tendance et incontournable à un moment donné, le IT de saison s’envisage sous plusieurs angles. Est-ce que j’aime ? Est-ce que ça m’irait ? Si oui, alors il faut faire un pari sur l’avenir : la tendance va-t-elle durer suffisamment longtemps pour que ça justifie la dépense ?

Je me suis vite rendue compte que ce qui me faisait le plus plaisir, c’était bien sûr les achats de catégorie 1. Les achats de catégorie 3 sont indispensables et souvent rentabilisés. Tout ce qui finit dans la catégorie 2 doit être évité (c’est pas toujours facile, mais je me soigne.) Pour ce qui concerne les choses qui se rangent dans la catégorie 4, je me déculpabilise en me disant que c’est un peu ma mission de blogueuse de m’essayer à certaines modes pas forcément durables, pour être un peu votre cobaye – mais je mets un point d’honneur à ne tester que ce qui a éveillé ma curiosité.

Le sac Chanel – revenons-en au sujet principal de cet article – c’était le Saint Graal ultime de la catégorie 1.

N’empêche, je n’avais jamais franchi le cap même en pensée. C’est quand même un sacré budget et soyons réaliste, à ce prix là, même si je meurs d’envie de ce sac, ça reste un sac et je préfère un super voyage et les souvenirs inestimables qui vont avec.

Et puis, au moment de mon anniversaire, à un an du fatidique passage à la trentaine, l’envie est revenue, sournoise et obsédante…

J’ai réfléchi, et j’ai commencé à envisager sérieusement un achat d’occasion. Le seul moyen de mettre fin à cette obsession sans trahir complètement ma raison.

Pour le modèle que je convoitais, réédité à l’identique depuis plusieurs années et dans un type de cuir réputé pour sa robustesse à l’épreuve du temps, l’achat d’un sac de seconde main était en effet une excellente façon de réaliser mon rêve matérialiste à moindres frais.

Ma seule crainte, c’était le risque de contrefaçon.

Je me suis beaucoup renseignée, et j’ai découvert pendant mes recherches Instant Luxe, un site français qui fait le lien entre les propriétaires de maroquinerie, horlogerie, joaillerie de luxe et les potentiels acheteurs avec un service d’authentification par des experts indépendants. C’était exactement ce qu’il me fallait.

C’est tout simple : Un particulier met en vente en ligne sur Instant Luxe le sac dont il souhaite se séparer, avec ses propres photos et son descriptif. Je l’achète en toute sécurité. C’est Instant Luxe qui conserve mes sous jusqu’à authentification par le cabinet d’experts. Si par malchance il s’avère que le sac que j’ai choisi est un fake, je suis donc remboursée immédiatement. Dans le cas contraire (les experts dont c’est le métier n’ont aucun mal à authentifier le sac mis en vente par le particulier), le sac m’est envoyé après son expertise dans les plus brefs délais, avec son certificat d’authenticité.

On se retrouve donc avec un rêve accompli, à moindre prix, en toute sécurité d’esprit !

Depuis que j’ai « mon Chanel », c’est limite si je ne dors pas avec…. Je ne regrette pas mon acquisition, et comme il rend incroyablement chouette n’importe quelle tenue basique, ça m’aide à me raisonner sur les envies passagères compulsives (cette foutue catégorie 2 !).

Je vous remontre bientôt « mon Précieux » dans de nombreuses tenues du jour – ça m’étonnerait que je m’en lasse un jour – je trouvais qu’il méritait une introduction dans les règles de l’art !

Voir plus d'articles

46 commentaires sur “Mon Chanel”

  1. Une petite merveille ! J’avoue qu’il y a encore 1 ou 2 ans, ce sac ne m’attirais pas plus que cela… Mais c’est certainement avec la maturité en plus et à force que mon oeil s’y habitue que je trouve de plus en plus beau ! 😉 C’est vrai que parfois certaines pièces iconiques nous plaisent mais ne sont parfois pas très raisonnables en terme d’achat, et le fait de pouvoir les trouver quasi-neuves à moindre coût c’est une chance ! 😉 Et Félicitations pour cette merveilleuse acquisition Pauline !

    Des bises !

    http://www.vestiaire-de-fille.com

  2. Merci Pauline pour cette decouverte d’Instant Luxe!

    Je me retrouve completement dans ton article, j’aurai pu l’ecrire moi-meme d’ailleurs.
    Cela fait aussi quelques annees que je louche ferocement sur LE sac Chanel, et j’approche les 30 ans (dans quelques mois…)
    Alors grace a ton site, peut etre vais je sauter le pas!!!

    Merci en tous cas :)

    xx
    Lexie

  3. Splendide! En lisant ton article, c’est étrange comme je me retrouve exactement dans ce que tu partages avec nous.
    A bientot 30 ans aussi et comme je reve aussi du sac imtemporel Chanel qui viendra assouvir mon obsession depuis au moins une dixaine d’années, j’espere reussir a me l’offrir (occasion) aussi ! Mais c’est vrai que comme toi je suis accro aux voyages aussi alors…enfin bref.. Merci en tout cas pour tes articles, ils sont tjs surper, je suis vraiment fan !
    Bisous ! Have a great day !

  4. Lucky you Pauline! Le sac est magnifique. On en rêve toutes! Encore faut il avoir minimum 1500€ pour pouvoir se l’offrir d’occasion… Un mois de salaire (voir bien plus qu’un salaire pour la plupart des français). La réalisation d’un tel rêve a un prix (bien trop élevé).

  5. As someone who is definitely a compulsive shopper, your categories are an amazing way for me to try and curb those impulses! And I, too, would much rather spend the money on a trip than, say, on a pair of Chloe Susanna boots (though I want them SO BADLY). But secondhand does really seem the way to go. :)

    Enjoy her, she’s beautiful!

    Shani x
    http://shedreamsinperfectfrench.com

  6. Je suis également en pleine phase de vidage de dressing pour acheter des pieces plus classiques et plus cheres. Je n’en suis pas encore à acheter du luxe, mais je note l’adresse de ton site qui me semble un très bon plan!

  7. Haaa ce sac dont toutes les filles rêvent… LE sac, comme tu dis. J’en rêve aussi. Mais je reste réaliste, a 20 ans, c’est un luxe ! Alors… peut-être que j’attendrai, comme toi, le moment où je serai devenue sage pour l’acquérir.

  8. LE must have, ce sac est d’une élégance incomparable et si je n’étais pas vegan je pense que je serais dans ce genre d’obsession aussi, du coup je le méprise (ouais c’est ça, mon oeil, je bave devant comme pas possible).
    Tu as donc bien fait de craquer car c’est un « investissement » à vie, le genre de sac qui sera toujours là dans 20 ans et qui ne fera pas tache.
    J’ignorais que tu allais avoir 30 ans, tu as le visage d’une poupée, je pensais que tu avais 25 ans (pas mal ahahaha), mais bon 30 ans c’est un bel âge (dit-elle).

    La photo est superbe également, le bouquet de rose blanche, rien à dire c’est parfait, comme ce sac.

  9. Ce sac est dingue mais je serai curieuse de savoir ce que « à moindre prix veut dire »…:( J’ai été sur le site et on en trouve à 1700 euros…Mon dieu !

  10. Je trouve ton article super intéressant, c’est vraiment pas l’intégrer de nous exhiber ton achat (ce que tu ne fait jamais d’ailleurs) mais on est toute passer par l’envie d’acheter d’occasion et à finalement tourner les talons par peur de faire un erreur ce site est une vrai découverte je te remercie :)

  11. Mon rêve… mon doux rêve… mes 40 ans approchent, je ne crois pas avoir raté ma vie sans lui… même si elle serait ENCORE SUPER BEAUCOUP MIEUX avec !!
    Bises ma jolie, heu lucky Pauline, enfin, les 2, tu me comprends ?
    xx Caroline

  12. Intemporel et indémodable! J’y ai longtemps pensé également avant de renoncer: rebutée par le prix du neuf et découragée par la quantité de contrefaçons en circulation sur le marché de la seconde main… Je viens aller jeter un coup d’œil au site dont tu parles, qui sait!

  13. Wow je n’ai pas de mots, ce sac est superbe, il faut aussi que je me sorte cette foutue catégorie 2 de la tête, je fais encore trop d’achats compulsifs, la 30 aine approchant doucement pour moi aussi, ça serait un objectif sympa d’en avoir un avant la date fatidique ^^’ Allez j’ai encore 4 ans pour tenter d’économiser ^^’

    Bisous !

    http://paulynagore.blogspot.fr/

  14. Je crois que c’est le rêve de chacune d’entre nous…..
    Petite question j’aimerai bcp avoir ton avis de fashionista sur les Moon Boots d’Isabel armant?

  15. Je trouve ça très bien que tu ne dépenses pas à tort et à travers pour tout essayer comme tu as un blog, je trouve qu’avoir un blog c’est aussi être responsable et faire comprendre à ses lectrices que certaines choses ne sont pas accessibles et il faut s’y faire, cela reste une pièce matérielle, il y a bien plus important!
    Super ton article, vraiment!
    http://bows-and-girls.blogspot.fr/

  16. Le Saint Graal de n’importe quelle fille ! Mon mec ne comprend absolument pas ce rêve qui est pour lui le summum du superficiel, mais je l’emmerde ahahah! Moi aussi, un jour, peut être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = 14