Blues

25 août 2016

1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 4 Blues

Un petit look tout bleu aujourd’hui, un de mes derniers looks d’été avant d’attaquer la rentrée officielle et l’arrivée des nouvelles collections automnales.

Si j’adore l’arrivée des nouvelles collections et que j’ai une préférence pour les vêtements d’automne par rapport aux tenues d’été, je dois vous dire que j’ai déjà le blues de vacances.

C’est sûrement parce que nous ne sommes pas partis bien loin, et que nous n’avons pas découvert de nouveaux horizons puisque nous sommes partis dans nos familles. J’ai des envies de voyages lointains, de destinations dépaysantes, de farniente sous les palmiers, mais Romain n’a pas beaucoup de congés et avec le bébé, c’est tout de suite plus compliqué. Je pars en Grèce quelques jours fin septembre avec des copines blogueuses, et même si ce ne sont pas des vacances mais un voyage professionnel, je dois avouer que je suis super impatiente de m’évader un peu toute seule et la perspective d’oublier les couches et les biberons quelques jours me fait un bien fou.

La vie de maman est pleine de contradictions ! D’un côté, je suis plus épanouie que jamais, je m’éclate avec mon bébé et suis complètement gaga. De l’autre, je suis parfois un peu nostalgique de la vie d’avant, sans la responsabilité d’un petit être fragile et adorable dont l’existence et le bien-être reposent sur mes épaules. J’ai de la chance, j’ai un mari fou de son fils, qui s’en occupe beaucoup, mais la journée, je suis seule avec L. et parfois, je suis un peu submergée. J’ai l’impression de n’avoir le temps de rien. J’ai toujours eu cette angoisse du temps qui passe trop vite, et avec un bébé, c’est encore pire !

Est-ce que je fais un baby blues à retardement ? peut-être. Je crois surtout que je suis en manque de temps pour moi, et de dépaysement.

Mais assez parlé de mes états d’âme nombrilistes, parlons donc de ma tenue du jour !

Je porte une petite robe Harpe, jolie marque parisienne dont je vous avais déjà parlé ici, avec mon petit sac blanc Anne Fontaine dont je suis dingue et mes sandales pompons Sézane (j’ai aussi craqué sur la version multicolore que j’aime encore plus).

On a shooté ça pas loin de chez nous : il y a tellement de vieilles portes en bois toutes biscornues, j’adore le background que ça donne sur les photos !

J’espère que les photos vous plairont, et je vous dis à très vite, qu’on en finisse avec les looks d’été et qu’on passe bientôt aux looks de rentrée !

Robe HARPE ParisSandales pompons SEZANESac Anne Fontaine –  Manchette Marinière BANGLE UP – Bagues Dior, Mauboussin, Théa et Adamence – Bracelet Diamant REDLINE

1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 1 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 7 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 3 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 5 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 2 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 6 Blues 1100 robe harpe sac anne fontaine chaussures sandales pompons sezane credit Pauline paulinefashionblog.com 8 Blues

Voir plus d'articles

44 commentaires sur “Blues”

  1. Joli article, qui me parle à 100%. J’ai un bébé d’1 an (qui n’est déjà plus si bébé) et désormais les vacances se passent en France, nous qui faisions 2 grands voyages par an (sans compter les WE…). C’est davantage une question de budget que de motivation évidemment mais entre temps on compense en allant en Italie, en Espagne,… Un peu de dépaysement tout de même !! On prévoit aussi des WE en amoureux
    Tu indiques que tu t’occupes de petit L toute la journée, mais avoir un blog c’est un boulot à temps complet, pourquoi ne pas avoir une nounou comme dans les métiers plus classiques…? Même si je crois qu’en Allemagne la garde des petits est une vraie question de société.
    Bref, tout ça pour dire que tu n’es pas seule à ressentir le manque de dépaysement/le sortir des couches/…!
    Et j’aime beaucoup le sac

    1. Effectivement en Allemagne, la garde des enfants est un sujet un peu tabou et c’est assez mal vu de faire garder ses enfants et de souhaiter continuer à travailler une fois qu’on est maman : je simplifie un peu le tableau mais en gros c’est ça.
      Nous avons néanmoins de la chance : nous avons obtenu une place en crèche en septembre. Heureusement car je commence à flancher !
      une nouvelle ambivalence au programme : je suis contente à l’idée de retrouver un peu de temps pour moi et en même temps je panique à l’idée de devoir le laisser à quelqu’un !
      En tout cas merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de se sentir moins seule 😉

      1. J’ai compris une chose qd j’ai passé la semaine d’adaptation de mon petit chez sa nounou : il allait s’épanouir pleinement et se développer aux contacts d’autres personnes que moi, même si l’on croit que tout dépend de nous. Au contraire, il allait mener sa vie, trouver sa routine et avoir différentes activités, dictées par qn d’autre. Il les accepte si bien ! C’est bénéfique pour leur développement.
        Après 1 an de crèche (familiale), je reprends cette rentrée super à l’aise, épanouie et heureuse de travailler.
        Il faut du temps pour trouver son équilibre. Je te souhaite de le trouver également.

        1. Je suis tout à fait d’accord avec toi ! En plus, comme nous n’avons pas de famille dans le coin, on a peur que L. devienne un peu sauvage s’il ne voit que son papa et sa maman tout le temps et pas d’autres personnes. Et il faut qu’il apprenne l’allemand aussi :)
          Je pense que, même en sachant tout ça pertinemment, les premiers jours vont être un peu durs pour moi, à cause de l’appréhension naturelle de laisser son bébé à des « étrangers ». D’ailleurs la phase d’adaptation, c’est autant pour les parents que pour les enfants je crois 😉

          1. Quand j’ai demandé la la nounou combien de temps il fallait pour l’adaptation (« 2 semaines ? »), elle m’a dit « 2 jours pour la petite et 10 jours pour les parents » 😉

      2. Salut pauline
        Jai un petit de 4 mois et il commence les journées avec sa nounou lundi. Cest un vrai soulagement : pendant l’adaptation j’en ai profite pour boire des verres en terrasse, aller chez le coiffeur et tutti quanti.
        Quant au blues j’ai passe trois mois a pleurer tous les jours a faire des crises d’angoisse. Pareil que toi famille très très loin et bébé h24. Une séance de psy et une seule mont aidées a y voir plus clair : Grosse déprime dûe au manque de mon ancienne vie du poids de la responsabilité et du manque de légèreté et d’insouciance… Depuis qu’elle m’a dit qu’a la reprise d’un rythme plus habituel ca irait mieux et bah… Ca va beaucoup mieux. Du coup adieu les larmes et place a ma vie d’avant bébé.
        Je reviens de bien loin et oui un peu de temps sans son bébé fait un bien incroyable.
        Je t’embrasse

  2. avec un pt 2e de 5 mois, je ss ds la même phase q toi, tout en ambivalence … « sortir oui mais, « , « partir oui mais », « faire la fofolle oui mais », … ce qui compte c’est de ne pas s’oublier soi-même !!
    et flûte, ne pas s’empêcher de partir en famille même loin, après tout c’est aussi un apprentissage.
    Après se faire aider par une nounou, ok pour moi mais un peu seulement, car ces moments là de la petite enfance sont uniques et je veux aussi en profiter ! bref, courage : on peut avoir « TOUT »!! ;0)

    1. Difficile de TOUT avoir avec des journées de 24h 😉 Mais tu as raison, il faut réussir à trouver le bon équilibre. Dans quelques semaines, L. ira à la crèche le matin pour que je puisse travailler plus efficacement quelques heures dans la journée, tout en profitant l’après-midi.
      Pour les vacances et les destinations lointaines, L. a déjà pris l’avion 4 fois (pour des vols courts) et ça se passe très bien, le souci, c’est que Romain n’a pas beaucoup de congés vu qu’il a commencé en avril un nouveau boulot. Du coup pour un éventuel voyage en famille, on verra en 2017.

  3. En manque de temps pour toi? Tu pars tres souvent en voyage et dqns ton billet sur l’hotel luxieux, tu ne semblais pas submergee par les couches avec ta nounou… Il faut remettre les pieds sur terre, moi mon fils je m’en occupe et c’est bonheur. Toi ton mari s’occupe bcp de ton fils alors pq se plaindre? C’est vraiment etonnant de se noyer dans un verre d’eau. Desolee mais ca m’enerve un peu de lire des choses pareilles….

    1. Tu abuses un peu chère Bene !

      1°) On ne doit pas avoir la même définition du mot « voyage » car depuis que L. est né (et même depuis bientôt un an puisque les derniers mois de grossesse ne sont pas propices au voyage), je n’ai fait que de très courts séjours (2 nuits max) pour le boulot…
      2°) tu parles de ma « nounou » lors de mon séjour à Paris comme si j’étais une star qui ne se balade jamais sans son staff hihi
      Comme je l’avais écrit à l’époque, il s’agit juste de ma maman (qui habite à plus de 1000 km de chez moi) qui était venue s’occuper un peu de son petit fils à Paris. Et à l’époque j’allaitais encore donc je revenais à l’hôtel toutes les 2 heures…! Mais je n’ai pas de nounou sinon, tu as dû rater un épisode 😉
      3°) Mon mari bosse la journée, donc il s’en occupe beaucoup le soir et le week-end, mais de 8h à 18h (au plus tôt), 5 jours par semaine, je suis bien seule avec mon baby. Bien sûr ce n’est que du bonheur. Mais parfois, tu dois connaître ça aussi, quand arrive l’heure du dîner et que tu te rends compte que tu n’as même pas eu l’occasion d’aller prendre une douche, tu te dis à juste titre que tu manques de temps pour toi !
      4°) Quand tu habites dans un pays où tu ne connais personne et que ta vie sociale est complètement inexistante alors que tu as toujours eu l’habitude de sortir pas mal et surtout de voir du monde, crois-moi, il faut pas mal de motivation pour garder le moral !

      à mon tour de te le dire : ça m’énerve de lire des choses pareilles ! l’opinion que tu as de moi et de la manière dont je gère mes journées de maman est très éloignée de la réalité. Je ne suis pas du genre à me noyer dans un verre d’eau. J’ai juste envie de souffler, après plus de 6 mois sans me plaindre. C’est humain, c’est tout.

      1. Oh la la la la la la …. Le jugement !!! Voici le gros fléau, avec, la culpabilité lié à la maternité. Je ne comprends pas qu’on juge les autres mamans. On fait ce qu’on peut toute ! Et un blog donne une image de la personne, une perception mais personne ne connaît Pauline à part ses amis !!!
        Pauline je suis d’accord avec toi, la maternité est contradictoire. Elle donne l’impression d’un sentiment d’accomplissement mais c’est aussi un véritable tsunami.
        Personne ne la vit de la même façon. Moi cela m’a beaucoup chamboulée. Et c’est difficile de se retrouver et de trouver du temps pour soi sans culpabiliser, en tout cas pour ma part.
        Ma famille aussi est loin et je ne peux faire garder mon bébé très souvent mais entre mamans et entre femmes on lève la tête et on se sert les coudes !!!! Pas de tirage dans les pattes !

    2. Je trouve ce commentaire d’une bêtise et d’une méchanceté abyssales.
      C’est très dur de s’adapter au planning d’un nourrisson et c’est très dur de renoncer à une certaine partie de sa vie, c’est très dur d’être crevée en permanence et de devoir jongler entre biberon/courses/ménage/boulot etc bref avoir un petit c’est très dur et c’est très dur pour tout le monde!
      Pauline ouvre son cœur et mets des mots sur ce que toute jeune maman ressent à savoir la culpabilité de se dire parfois « merde… c’était quand même vachement cool avant » et ça fait ÉNORMÉMENT de bien de lire ça car toutes les jeunes mamans que je connais pensent exactement la même chose, moi y compris…
      Je trouve très choquante cette façon de juger et de considérer que ce que Pauline montre en photo = ce qu’elle vit et ce qu’est réellement son quotidien.
      Ce genre de réaction n’est pas constructive et n’amène rien de positif…

  4. Je me retrouve dans ce que tu décris de la maternité tout en ambiguïté . Je me souviens qu’après la naissance de mon 1er je suis restée 6 mois à la maison ,6 mois plein d’amour mais aussi de coup de blues en manque de vie sociale . Et la reprise bien qu’attendue avec impatience a été un vrai crève cœur . 15 jours à pleurer tous les matins à l’idée de laisser mon petit bout à la Creche . Bref comme l’on déjà dit certaines l’essentiel est de ne pas s’oublier et même si l’on devient maman on reste des femmes avec des envies et des besoins de femmes . Et quant à ton Look j’aime beaucoup!
    Sandrine

    1. Merci Sandrine pour ton commentaire.
      En effet, l’absence de vie sociale (nous ne connaissons personne ici à Mayence) donne un peu le blues.
      Pour l’aspect « boulot », j’ai beaucoup de chance : comme je travaille à la maison, la reprise (2 semaines et demi après l’accouchement) a pu se faire en douceur.
      Dans quelques semaines, L. ira à la crèche et ça me fend le coeur rien que d’y penser. Et en même temps, je suis parfois impatiente car j’ai besoin de pouvoir travailler un peu à mon rythme, et pas seulement au rythme des siestes de mon bébé. Encore une ambiguïté à gérer 😉

  5. J’irais dans le même sens que certains commentaires, pourquoi est -ce que n’essayerais pas de le faire garder un peu? Le tps de faire un peu de sport, du shopping ou de bosser tranquillement? Personnellement Poussinette a 6mois et je suis contente de la laisser à la crèche comme je le suis d’aller la chercher. Moi cette période, je l’ai eu vers ses 2 mois, je me disais qu’elle me contraignait, que ma vie serait différente… J’ai attendu avec hâte ma reprise du taf et je me suis appaisée en concilliant mon boulot, la crèche et les week-ends.

    1. Bientôt la crèche pour moi aussi ! Et je pense que je serais exactement comme toi : contente de laisser mon baby le matin, et contente d’aller le chercher dans l’aprem !
      Bises à toi et à ta Poussinette !

  6. Coucou, je te comprends mais tu as la chance de déjà pouvoir partir quelque part… Ce qui n’est pas le cas de toutes les mamans… Moi j’ai allaité mon bébé 6 mois et c’était épuisant sur la fin… Allaite-tu encore ton fils?

    1. C’est toujours le truc, comme nous sommes loin de nos parents, ça nous fait une destination de vacances peu coûteuse. Par contre, nous n’avons pas le loisir de profiter de leur présence au quotidien, pour se faire une sortie ciné ou un dîner en amoureux de temps en temps 😉 du coup, ça a des avantages, et des inconvénients.

      J’ai arrêté l’allaitement il y a une quinzaine de jours. Je n’en pouvais plus, j’étais trop fatiguée, mais je suis super fière d’avoir tenu 6 mois et je ne regrette absolument pas de l’avoir fait !

  7. Ma fille de 8 mois va à la crèche depuis ses 3 mois, et elle s’éclate ! Les bébés s’adaptent beaucoup plus vite que leurs parents… ! La crèche c’est fatiguant mais très stimulant pour eux, avec d’autres enfants, d’autres jeux, d’autres personnes qui s’occuperont bien de lui, même si elles font différemment… et le côté « institutionnel » est rassurant pour les parents je trouve.
    Mes premières vacances d’été ont été comme les tiennes : en famille, pas vraiment reposantes… vivement les vacances en amoureux ! J’ai eu aussi un coup de blues, je crois que c’est normal mais il ne faut pas se laisser glisser et c’est sage d’avoir pris la décision de changer ton mode de vie pour la rentrée.
    Je trouve que je suis beaucoup plus épanouie depuis que j’ai repris le travail, je suis sûre que les bébés sentent ces choses là. Je suis heureuse de retrouver ma fille le soir et de m’en occuper, et même si le quotidien est fatiguant je ne changerais ça pour rien au monde. L’important est de trouver ton équilibre, et il est toujours temps de changer : la seule chose qui traumatise vraiment un bébé c’est le manque d’amour, pas la crèche ou le lait en poudre !

    1. pour avoir un bébé heureux, il faut des parents heureux on est d’accord ! et pas de risque ici concernant le manque d’amour :) ton expérience de la crèche fait plaisir à entendre !
      Merci pour ton commentaire !

    2. Moi je ne pourrais pas le faire garder par quelqu’un d’autre que ma mere… C’est au dessus de mes forces je n’ai pas assez confiance en la nature humaine sans doute ! Mais je ne critique pas, chacun fait ce qu’il veut/peut !

      1. Dans mon cas, sachant que ma maman habite à La Rochelle et moi en Allemagne, c’est compliqué 😉 et je pense comme Margot, que c’est bien aussi pour un enfant d’être soumis à d’autres personnes que ses parents. Sauf si ça te rend malade, alors bien sûr ton enfant le ressentira et ne sera pas bien non plus. De toute façon, il n’y a pas de méthode qui soit vraiment meilleure qu’une autre : il y a autant de bonnes manières de faire que de parents !
        En tout cas, je t’envie d’avoir ta maman toute proche, c’est pratique / économique / idéal comme mode de garde !!

        1. Oui pour l’instant je ne me sens pas prête… J’espere pouvoir mettre mon bébé dans une crèche collective un an avant la maternelle pour qu’il puisse s’habituer… En tout cas c’est bcp de questionnements et d’angoisses quand il faut les faire garder et c’est normal ! Vous êtes fortes d’avoir pu franchir ce cap !

        2. Coucou Pauline,

          Je ne suis pas une pro de l’informatique et je n’ai pas trouvé d’adresse de contact où t’écrire. Ca fait depuis lgt que je te suis et j’aimerai t’offrir un petit cadeau où plutôt à ton petit bébé! Depuis que je suis en congé mater (prof de musique en collège), je fabrique des petits objets pour ma fille Jade et en particulier des anneaux de dentition en bois naturel https://www.leboncoin.fr/equipement_bebe/offres/picardie/oise/?th=1&q=BEBESENLIS . C’est super pratique et ça aide lors de la poussée dentaire, qui ne devrai pas tarder pour ton petit loulou… Si ça te plait évidemment, choisis celui qui te plait et je te l’enverrai par point relais si tu ne souhaites pas communiquer ton adresse postale ce que je comprendrai tout à fait!

          Voilà je te souhaite une bonne ainsi qu’à ton petit loup

          PS: désolée d’envahir ton blog de commentaires!

  8. Très doux ce look, c’est joli !
    Hâte de voir vos photos de Grèce aussi :)
    On est nouveaux parents donc comme vous on n’a pas été bien loin cet été mais suffisamment pour se changer les idées. Moi ma hantise c’était pendant les deux premiers mois, où j’étais seule car mon mari travaillait : elle avait des coliques terribles et pleurait de 8h à 20h sans discontinuer (après elle dormait comme un loir par contre). Mais depuis quand je dois la garder seule sans mon mari j’ai toujours un fond d’angoisse de ces crises de hurlements inarrêtables (ça fendait mon cœur de maman).
    J’espère que ça a été plus cool avec ton baby, pas de coliques ?

    1. pas de coliques ici, ouf j’en avais très peur car ça a l’air très très difficile pour les parents qui se sentent impuissants dans ces cas-là. Pauvre petite choupette, contente que ça aille mieux pour elle (et pour toi du coup) !
      Merci pour ton com’ et à bientôt pour les photos de Grèce !

  9. Très touchant ton article ! Je te souhaite bon courage pour la suite, et de trouver ton équilibre.. tu vas sûrement rencontrer de nouveaux copains/copines en fréquentant la crèche !
    Tout plein de bonnes ondes ( et accessoirement j’aime beaucoup ton look!)

    1. Merci Lou ! J’espère en effet rencontrer du monde à la crèche, ça me ferait du bien de me faire quelques copines ici, même si j’ai ce qu’il faut à Lille et à Paris, elles sont loin et qu quotidien, le téléphone et les sms / messenger ne remplacent pas un thé / mojito en ville !

  10. Très jolie tenue ! Une petite pensée, je viens d’arriver à NYC pour des vacances, afin de fuir le blues de la rentrée haha :) Et de profiter avant une envie de bébé qui se profile 😉 Bon we

    1. aaaaaaaaaaaaah me parler de NY ! à moi ! Tu n’as pas honte ? tu veux que je touche le fond du fond de la déprime ou quoi ? 😉 hihihihi ! Je rigole bien entendu ! Profite bien de ton séjour et dis bonjour à Big Apple de ma part, elle me manque terriblement :)

  11. Courage Pauline ! Je viens d’avoir mon deuxième enfant et avec l’expérience de ma première, je peux te dire qu’il ne faut jamais hésiter à prendre du temps pour soi. Une maman détendue = un enfant détendu (tu peux changer l’adjectif à foison). Et il ne faut pas culpabiliser de laisser son enfant à une tierce personne (grands parents, nounou, crèche, babysitter) quand on souhaite prendre du temps pour soi et se bichonner ou juste dormir ! Si tu es bien, baby L. sera bien. Profite de ses moments de solitude, tu profiteras encore plus de ton fils quand tu le retrouveras. Bon week-end !

  12. Comme toujours ta tenue est très mimi! je te comprends, je viens d’avoir un bébé et je me sens aussi submerger et parfois nostalgique! mais c’est comme ça, il faut arriver à gérer son temps et en prendre pour soit aussi c’est important :) bisous la belle!

  13. Chère Pauline,

    Je suis ton blog depuis un bon moment déjà, tu m’as même inspiré pendant mes derniers mois de grossesse difficiles, ou je me sentais moche et déprimée, je t’ai piqué quelques idées de looks qui m’ont aidé à me trouver plus jolie malgré mon ventre de baleine! 😉
    C’est la première fois que je laisse un commentaire sur un blog mais ton billet du jour m’a profondément touché.Mon fils est né deux mois après le tien; c’est un rayon de soleil qui enchante ma vie…OUI MAIS, en effet malgré tout l’amour qu’on porte à ce petit être il y a un moment ou ce n’est pas très épanouissant de passer sa journée à parler bébé, préparer des biberons et changer des couches, surtout lorsqu’on est une femme active!!!Ma famille aussi n’est pas sur Paris, et les amis n’osent plus forcément te proposer de sorties lorsque tu as un enfant, du coup, hormis ton bébé tu as un peu l’impression de ne plus avoir de vie sociale…Pour ce qui est des vacances, hé bien pareil que toi, nous nous sommes contentés d’aller dans nos familles car il fallait tellement de bazar avec le bébé qu’on a laissé tomber l’idée d’un grand voyage!

    J’ai eu la chance de trouver une place en crèche, mais 10 jours avant la reprise du boulot, grosse déprime: j’étais contente de retrouver un peu de « ma vie d’avant » mais super angoissée à l’idée de laisser mon petit coeur à des inconnus, triste de me dire que j’allais louper certains épisode importants de sa vie, peur qu’il s’attache à d’autres personnes plus qu’a moi étant donné que les jours ou je travaille je ne le verrais qu’une petite demi heure le soir voir pas du tout si les problèmes de transports sont au rendez-vous!

    Et puis le boulot a repris, je suis très contente, j’apprécie d’autant plus les moments que je partage avec mon bébé, il a fait des progrès fulgurants en deux semaines de crèche (ça le stimule, c’est le plus petit de la structure!)Je vois qu’il me reconnait bien car j’ai droit à de grands sourires lorsqu’il me voit le soir (alors qu’il est parfois grognon avec son papa qui va le récupérer à la crèche)
    Enfin, mon mari disposant de beaucoup de temps libre par son boulot, ça permet aussi à mon fils de passer beaucoup de temps avec son papa!Comme ma grossesse a été difficile, mon mari a eu l’idée qu’un soir par semaine je dispose d’une soirée pour moi pour faire du sport, une sortie entre copines, enfin bref, ce que je veux, mais une soirée ou je prend du temps pour moi!
    Bref, il est 3 grandes journées à la crèche, de 7h à 19h, une journée avec son papa, une journée avec moi, et le week end nous sommes tous les 3 et nous profitons à fond!
    Donc voilà, finalement, il faut trouver son rythme et son organisation (qui est propre et personnelle à chacune); afin de trouver le bon équilibre entre sa vie de femme active et sa vie de maman!
    Je te souhaite bon courage, et profites bien de tes quelques jours d’évasion en Grèce!

  14. Oh, un joli bleu tout doux, j’adore!
    Je suis d’accord avec toi, le temps passe trop vite (je dis ça et je n’ai pas encore d’enfants donc tu vois…). Essaye de profiter à fond malgré tout, et fais toi chouchouter par ton homme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = 10