Congé Mat’

13 octobre 2020

Texte extrait de mon post instagram de dimanche dernier :

Bye bye ! 💜👋🏻

Bon, toujours rien aujourd’hui… même pas de petits signes avant-coureurs…

Terme + 5 jours…

Peut-être qu’il faut que je lâche un peu mon téléphone et mon ordi, que je relâche la pression et que je me mette en mode « OFF » pour que ça vienne, pour qu’il vienne. ENFIN.

Quand on est freelance, le concept de « congé maternité » peut être un peu abstrait.

Et puis quand on adore son boulot, qu’on est un peu « workaholic » et qu’on s’ennuie quand on n’a rien à faire, « raccrocher » est parfois un peu difficile.

Du coup, j’avais prévu de rester présente par ici jusqu’aux premières contractions.

Je vous ai embarquées un peu malgré moi dans mon impatience, persuadée naïvement que cette fois-ci, ce bébé serait plus rapide à vouloir sortir que son grand frère. C’était drôle pendant une dizaine de jours, mais ça ne me fait plus beaucoup rire…!

Et je sais que vous êtes nombreuses à être pendues aux nouvelles (merci à toutes pour vos messages d’encouragement si gentils).

Mais même si ce n’est pas l’objectif, ça me met la pression !

Si je m’absente virtuellement quelques heures, que je ne fais pas de stories ou de post, je reçois plein de messages « alors ça y est ? »… non toujours pas…

C’est complètement de ma faute, je l’ai bien cherché ! Et vos adorables messages me touchent !

Mais cet aprem, alors que je me préparais pour aller shooter un énième « ultime » look avec gros bidou, je me suis dit « stop, c’est plus possible là… ».

Alors je vous dis à bientôt (tout bientôt j’espère) pour vous annoncer une belle nouvelle !

Et comment mieux clôturer les images de cette grossesse qu’avec un remake de ma photo d’annonce de grossesse, quelques petits mois plus tard, et de gros centimètres de tour de bidou en plus ?

À bientôt !

Pauline 💕

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pauline Privez (@paulineprivez) le

2 commentaires sur “Congé Mat’”

  1. Tu fais bien de faire un break, pas facile de décrocher lorsqu’on est indépendant.
    Profite bien de ton congé mat’ et merci pour ces deux magnifiques photos avec le « bidou de la fin ».
    Je te souhaite à ta famille et à toi de bien profiter de ces précieux moments et d’accueillir ce nouveau bébé en toute plénitude 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *