Être à ses pieds

14 janvier 2015

En photographie, ce n’est pas le photographe qui est important. – Yann Arthus Bertrand

backstage shooting blog mode copyright paulinefashionblog.com

…303, 304, 305, 306, 307, 308, 309, 310.

Je me redresse et, levant les bras au ciel, m’étire comme après une nuit de douze heures. Des tâches blanches et rouges dansent devant mes yeux. J’ôte mes lunettes et me frotte vigoureusement les paupières, sans succès. Les tâches resteront encore quelques heures, c’est le prix à payer pour compter, trier et marquer à la peinture plusieurs centaines de fourmis.

Mon téléphone vibre et s’éclaire : j’ai reçu un message de Pauline.

Je décolle, rdv dans 10 minutes, York et 67th.

Il est temps de chausser ma seconde casquette.

Les doubles vies sont monnaie courante, surtout dans les livres et au cinéma.

Je n’irai pas jusqu’à dire que ma vie est aussi trépidante que celles de Clark Kent et Peter Parker. Je ne vole pas,  je n’ai pas de capacités prémonitoires, ni d’origine extraterrestre.

C’est pourtant un sentiment héroïque qui me submerge lorsque, dévalant les escaliers, je déboutonne ma blouse blanche. En dessous, point de costume moulant. Juste un t-shirt coloré. Et deux étiquettes.

Myrmécologue et photographe officiel de Pauline.

Pauline et moi partageons notre vie depuis douze ans, à la moitié desquels le blog nous a rejoint. Pourtant, ce n’est qu’à partir de fin 2012 que j’en suis devenu le photographe officiel. Avant j’étais le photographe de secours, le photographe du week-end.

Avant il y avait Laure, un petit bout de femme aux talents photographiques inversement proportionnels à son gabarit. La remplacer ne fut pas chose aisée. J’ai mis un certain temps à trouver la solution : il n’y a que Laure qui puisse faire du Laure. Je me suis donc mis à faire du Romain. Deux ans plus tard, alors que je sais pertinemment que personne ne pourra remplacer Laure la confidente et amie, je pense avoir gagné mes galons de photographe officiel de Pauline.

C’est un honneur, une mission, un travail.

Alors que je quitte le campus, mon étiquette de biologiste s’étiole puis se dissout, pour disparaître complètement quand Pauline me tend notre appareil photo. Là, tel Thor tâtant le manche de Mjolnir, je me sens invincible, musclé, blond et divin. J’en oublie que je ne suis qu’un grand gaillard brun roux à lunettes, athée qui plus est.

Je m’ébroue et reviens à la réalité. Le shooting ne va pas tarder à débuter.

Les shootings pour Pauline sont un rituel à mi-chemin entre rixe et danse. Je lui beugle des mots doux tandis qu’elle me susurre des critiques acerbes. Le blog est source de conflits, c’est évident. Nous continuons à travailler ensemble pour une simple et bonne raison : les bénéfices surpassent les coûts.

C’est la base de la coopération, le fondement du commerce, les rouages de la nature. Le paon mâle arbore sa queue encombrante parce que le bénéfice de plaire aux femelles surpasse le coût de se faire rattraper par un prédateur. Dans notre cas, le plaisir de produire de belles images, la satisfaction de vous plaire et l’accomplissement artistique et esthétique éclipsent largement les quelques tensions inhérentes à une coopération professionnelle entre mari et femme.

Je martèle cette idée parce que je vais étaler quelques-unes de ces tensions dans les lignes qui suivent. Et je vais y aller gaiement, avec humour mais sans retenue.

Quand je shoote pour le blog, je suis bougon et peu coopératif.

Quand Pauline pose pour le blog, elle est exigeante au possible (c’est de votre faute, ça !).

Il ne faut donc pas s’étonner s’il y a souvent des étincelles… Des braises et des flammes, parfois. Mais rarement des feux de forêts. Il n’y a pas assez de vent pour ça, nous sommes trop proches l’un de l’autre pour le laisser passer.

Vous conter toutes les étapes d’un shooting serait barbant et trop long. De plus, j’y reviendrai probablement dans un billet ultérieur. Je vais donc me concentrer sur deux éléments phare d’un shooting pour Pauline : la frange et les chaussures.

La frange de Pauline est bien plus qu’un amas de kératine. Douée de libre arbitre, elle a sa conscience propre. Elle sait, et elle veut. Elle va où bon lui semble. C’est le 6è plus grand drame dans la vie de Pauline.

Seuls les clichés sur lesquels la frange se comporte impeccablement peuvent être considérés pour publication. C’est l’un des piliers du blog. C’est pourquoi la frange, en plus d’être constamment encadrée pendant le shooting, doit être soigneusement toilettée, lissée et coiffée en amont de celui-ci.

Les tendances anarchiques de la frange, surtout en paysage venteux, poussent Pauline a une paranoïa capillaire aiguë fascinante à observer. En voilà justement une parfaite occasion, le shooting va commencer.

– Ça va ma frange ?
– Hein, euh attends, je fais la lumière.
– Là ça va ma frange ?
– Oui, mouais… Non, au centre, là.
– Comme ça ?
– Non, encore.
– Comme ça ?
– Encore.
– Et là ?
– Non, hein, euh attends…
– Attends quoi ?
– Faut que je…
– Mais ma frange ?
– Ta quoi ?
– Ma frange ??!
– Oui, ben quoi ta frange ?
– Ça va ou pas ?
– Oui nickel, go !
– Cool.
– Ah non en fait, y’a des gens derrière, faut attendre.

Je pense que vous voyez l’idée. « Ça va ma frange ? » est probablement la phrase que j’ai le plus entendue ces deux dernières années.

Quelques douzaines de clichés plus tard, c’est la fin du shooting et les tant redoutées photos de chaussures.

Pauline aime le flou, elle idolâtre le bokeh. Ainsi les photos de chaussures, elle les veut de face pour avoir de la profondeur.

Pas de dessus.

Pas de côté.

N’étant pas l’un des super-héros susmentionnés, il m’est impossible de suspendre Pauline de sorte à avoir ses chaussures au niveau de mes yeux. Je dois donc me baisser. Me baisser vraiment. Bien souvent m’accroupir les fesses en l’air suffit, mais je n’ai parfois pas d’autre choix que de m’allonger par terre.

Dans la rue.

À New York.

Cette année, j’ai passé plus de temps au sol pour photographier Pauline que pour chercher des fourmis. Pour toute personne normalement constituée ce serait normal, pour moi non (au fait, c’est quoi le nom de mon métier déjà ?).

Quand on shoote pour le blog, l’efficacité est le maître-mot. Une petite quinzaine de minutes, une grosse cinquantaine de clichés, et c’est dans la boîte. C’est là que mon implication s’achève. La machine est lancée mais la magie de Pauline n’a pas encore opéré. Il lui faudra trier et passer quelques heures la main à la pâte pour appliquer sa patte.

Ma mission accomplie, je m’en retourne au labo. Je reboutonne ma blouse blanche sur mon t-shirt Wolverine et m’assois à ma paillasse. Je respire un grand coup et plonge les yeux dans les oculaires de mon microscope.

311, 312, 313, 314, 315…

163 commentaires sur “Être à ses pieds”

  1. Salut les filles !

    J’en suis reléguée à la section commentaires de mon propre blog, si c’est pas malheureux de se faire voler la vedette comme ça 😉

    Voilà les filles, la première chronique de Romain, j’espère que ça vous a plu !

    C’est lui qui répondra aux commentaires de cet article, moi j’en ai déjà plein en retard…

    à très vite !

    1. C’est marrant je pense que si mon chéri avait dû rédiger un article sur ce thème, il y aurait beaucoup de ressemblances !PAr contre Romain, pour ce qui est de se coucher à même le sol, tu peux demander à Pauline d’investir dans un boitier avec écran rotatif, ainsi le boitier va à ras le sol et toi tu as juste à le pencher 😉

      Bises à tous les 2;
      Elo

    2. Je me permets de te demander ta taille car j’aimerais acheter cette jupe tutu mas j’ai peur qu’elle soit trop longue ! Merci =)

      Et j’adore cet article, vraiment !

  2. J adore cet article, c est vraiment une excellente idée.en plus, je dois remercier mon mari pour avoir compris toutes les références à l univers Marvel!
    Néanmoins, chapeau….le texte est super bien construit et très très bien écrit, j en redemande!!!!!
    Petit bonus pour le geek que tu es, si tu veux agrandir ta collection de t shirt, le site qwertee avec une sélection qui change tous les jours et pas chère!
    Très bonne journée ou nuit à vous 2 et Bravo

  3. Très drôle et bien rédigé 😉 pauvre Romain ! j’imagine que ça doit pas être de tout repos d’être mari de bloggeuse :p heureusement que ça ne dure que quelques minutes ^^

  4. Bonjour Cher Romain!

    Cet article m’a fait sourire de bon matin! Je vous reconnais bien là! Très bien écrit! Continuez comme ça. Vive les… Euh… C’est quoi déjà??? Fourmicologues?? Ah oui c’est çà! Fourmicologues ;).
    Merci de faire découvrir l’envers du décors avec autant d’humour!
    Des becs

  5. J’ai pris beaucoup de plaisir à te lire Romain. C’est très intéressant d’en savoir plus sur toi, et sur les dessous du blog. Quelle vie tu vies au côté de Pauline, bloggueuse à temps plein 😉
    C’est très chouette de t’avoir lu, j’ai hâte de lire « la suite » de tes aventures. Et grâce à toi, je connais désormais un nouveau métier 🙂
    A très vite et bon courage

  6. Ah j’adore ! C’est frais et drôle 🙂
    Bravo Romain pour cette rubrique et bravo pour ces très belles photos et tes exercices d’acrobates pour avoir ces chaussures pile sous le bon angle.

    Et je suis sûre qu’elle est nickel cette frange 🙂

    Bravo à vous deux ! Continuer, j’adoooore et cela depuis 5 ans non stop!

  7. Et bien Romain vous partagez le lyrisme de votre femme et c’est très agréable de vous lire. J’aime particulièrement la tendresse qui se lit dans chaque anecdotes. Que vous voyez cette mission de photographe comme une mission de super héro me réchauffe le coeur. Il faut dire que vos sentiments de tendresse, d’amour et de fierté sont souvent palpables dans vos photos.

  8. Super, très bien écrit, vous êtes vraiment forts tous les 2. Bravo pour l’évolution de ce blog qui j’en suis sûre sera toujours aussi agréable à lire et regarder en 2015.

  9. Bravo, c’est vraiment un très bel article, agréable à lire, poétiquement et joliment rédigé. Le passage de « ça va ma frange » m’a fait mourir de rire!

  10. Oh Mon Dieu! Ce post est juste parfait! Ton Romain, il a une plume sublime! C’est super génial de découvrir « l’envers du décors ». Un tout grand merci à vous deux de partager ces moments avec nous <3

  11. je commente très rarement, mais j’ai envi de féliciter Romain pour ce post !! Super j’ai vraiment adoré !! Je ne savais pas que l’étude des fourmis était un métier (on en apprend tous les jours) et ça me rappelle que je n’ai toujours pas lu « les fourmis » de Werber… Félicitations.

  12. J’ai adoré ! C’est vraiment très bien écrit, et ça m’a fait beaucoup rire ! Ca m’a également beaucoup fait penser aux situations que je vis quand je fais des photos pour le blog même si je n’ai pas de frange, j’ai des cheveux qui ont leur vie propre ! 😀
    J’ai hâte de lire les autres chroniques de Romain !

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

  13. Ah ben voilàààà Je ne suis pas toute seule à faire subir ça à mon copain. 🙂 Je me demandais surtout si j’étais la seule à « râler » pour obtenir les meilleures photos possibles.
    Par contre, je n’ai jamais réussi à le faire s’allonger sur le sol, chanceuse 😉
    Biz

  14. Une super idée que cet article rédigé par Romain ! Un texte très bien écrit, drôle. De lire l’envers du décors est très intéressant.
    J’espère qu’il y aura d’autres chroniques de Romain !

  15. Cette chronique m’a fait beaucoup rire! J’aimerais qu’elle continue car c’est intéressant de voir « l’envers du décor ». Courage au brave homme, désormais les commentaires seront là pour t’épauler!

  16. Trop chouette cet article! Romain, je te suis sur Instagram, tes photos de New York sont tellement belles. Et que dire de celles que tu fais de Pauline <3. Et puis faut dire aussi que Pauline c'est quand même un si joli modèle. Continuez comme ça tous les deux, ce blog est top et vos photos me font voyager ! MERCI !!!!

  17. Quelle jolie plume Romain ! J’ai adoré te lire et ce serait avec plaisir que je lirais d’autres chroniques. Je reconnais en beaucoup de points, les efforts que fait mon mari, photographe officiel de mon blog. C’est drôle comment ces séances de shooting peuvent être source de chamailleries mais vous restez cependant les héros de nos blogs ;). Bises

  18. Cet article est super, bravo Romain ! J’aime l’idée, les mots de ton bien-aimé Pauline, le récit qui m’a fait rire de bon matin ici ! Je connais ces situations cocasses avec mon propre amour qui subit mes critiques et mes vouloirs lors de nos shooting pour mon blog ! Les pauvres ! Mais merci pour leur patience on les aime <3

  19. Article super chouette ! Je félicite la plume et le talent de Romain. Bcp d’humour et d’autodérision, on en redemande !!!!! Bienvenue à Romain, j’ai déjà hâte de lire ses prochains articles.
    Heureuse aussi de connaître une autre fille qui « psychote » sur sa frange !!!! Bises.

  20. Hyper génial cet article!
    Ça me rappelle quand j’avais mon blog mode et que je demandais à mon grand père, mon chéri ou ma mère de shooter. J’étais exigeante et ils se mettaient aussi dans des positions improbables! hahah 🙂
    Bisous!

  21. Cette chronique est absolument géniale, et je nous reconnais mon mari et moi dans plein de détails ! ^^ Bravo les amoureux, vous faites un boulot formidable tous les deux et on se régale à chaque fois avec vos belles photos !

  22. Bonjour,

    L’article est bien mené, c’est intéressant de découvrir l’envers du décor avec humour.

    C’est bien que vous partagiez cela ensemble.

    Bonne journée

    PS: passez le bonjour à LA frange 😉

  23. Super article Romain!
    Pauline, quand j’ai lu ton article sur tes envies d’apporter des modif à ton blog, permettre à Romain de s’exprimer était le changement que j’attendais le plus je crois (ça et plus de photographies parce que je trouve que tu as beaucoup de talent!). J’attendais avec impatience le jour où Romain nous écrirait quelques lignes et c’est avec plaisir que je les ai lues! De l’humour, de l’honnêté, de la gentillesse, de la douceur et un talent d’écrivain!
    Bref, c’est très sympa! J’espère qu’il aura le temps d’en écrire d’autres 🙂

    Bises de Bretagne.

  24. Très très bien écrit! très drôle et on imagine bien tout ce qui se passe tellement les descriptions sont précises, je m’y retrouve un peu avec mon fiancé rires!!!
    En tous cas, chapeau bas à la deuxième casquette!

  25. Bon, Ok, j’ai vraiment bien ri avec l’intervention de Romain !! 🙂 Je ne me doutais pas que la frange avait une vie propre, et d’un autre côté, je me suis reconnue dans la paranoïa « frange », c’est bien souvent ce qui me déplaît quand je me vois en photo : « ma frange est mal coiffée !!! »

    Cette nouvelle « rubrique » va beaucoup me plaire, je crois !

  26. Le texte est superbement bien écrit ! J’aime beaucoup cette rubrique qui nous dévoile l’envers du dehors! J’ai beaucoup ris et je ne pensais pas que cela demandait une exigence pareille (frange + chaussures). J’attends avec impatience le deuxième article de Romain !

  27. Jolie plume! Bravo pour cet article!
    De plus, ce que tu nous racontes me parle beaucoup étant moi même photographiée plusieurs fois par semaine ma mon amoureux pour mon blog. D’ailleurs, je file de ce pas lui faire remarquer qu’il ne s’est jamais allongé à même le sol lui! ^^

  28. Il est tellement chouette cet article !!
    Comment dire ça de façon pertinente ?

    Ça montre un envers du décor. C’est juste génial. On est tous et toutes habituées à ne voir qu’un résultat. Résultat qui finalement, paraît tant normal, dans ce monde de blogs mode.

    En plus d’un envers du décor, c’est un autre point de vue, celui de photographe. C’est chouette. Il y a une équipe, PaulineFashionBlog n’est pas QUE Pauline. Tout à coup, ce blog prend la dimension d’une Histoire, plutôt que d’une vitrine 🙂

    Et évidemment, chapeau pour l’aspect romancé, en aventure qui plus est, de ce point de vue !

    Je suis vraiment fan, et moi qui ai laissé si peu de commentaires –outre le changement de longs à court, puis de court-lisse à court-bouclé des cheveux de Pauline, dont je suis également fan–, je ne peux que prendre quelques minutes de plus à vadrouiller ici pour dire : Bravo ! C’est trop trop chouette 🙂

    Et personnellement, je viens de repasser les derniers post avec shooting en revue. Tout à coup, ça donne envie de vraiment REGARDER. Regarder les poses, les décors, tout ça. Et pas sûre que finalement, le travail de Romain soit souvent honoré dans les commentaires ; certes, le décor New-Yorkais a son propre troisième rôle, mais les photos sont toujours sublimes, toujours des portraits -plus que des tenues- vraiment réussis…

    🙂

  29. Beaucoup d’humour dans cet article bien écrit ! A vous deux vous faites la paire. Eh dis nous Romain à part compter des fourmis c’est comment d’être myrmécologue ?

  30. A quand un livre Romain ? Quelle plume sublime ! Et je me suis toujours dis que vus aviez de la chance d’être aussi amoureux apres autant d’années et que c’est extraordinaire de trouver l’envie de photographier sa chérie TOUS les jours. Ca me laisse rêveuse…

  31. Et ta frange ça va aujourd’hui ? Qu’est ce qu’il m’a fait rire Romain écoutes ! j’en ai pleuré de rire ! C’est excellent, c’est toi, c’est lui, pas de mensonges, juste la simple vérité d’un quotidien pas comme les autres ! J’adore ! Encore ! gros bisous à vous deux. <3

  32. Génial!!!
    Je survalide ce type d’article!
    Romain tu écris divinement bien (on va la rendre Jalouse La Pauline ^^) je n’avais pas envie que ça s’arrête!

    J’aime cette complicité, j’aime découvrir un peu l’envers du décor et entendre ta vision « d’homme » sur l’activité de ta femme. J’adore, j’adore et j’en redemande! Ce serait drôle d’avoir ta version sur les faits également Pauline!

    Concernant ton métier, dont j’ai déjà oublié le nom, je vous avoue être curieuse d’en connaitre les détails et pourquoi celui-ci vous mène à déménager régulièrement. Et puis c’est vrai que les fourmis se faufilent partout mais je verrai plus des recherches dans la « campagne » plutôt qu’en ville? A moins qu’il n’y est qu’un travail en labo? Hum hum, trop de questions Stéphanie.

    Ah et j’allais oublier! Très joli montage photo on dirait l’affiche d’un film! Oh vous êtes beaux! XD

  33. J’adore !! Merci pour cet article, jai ri de bon coeur ce qui est quand même rare sur les blogs ! J’adore particulièrement le passage de la frange, évidemment !
    Tu écris bien, avec légèreté et humour, c’est très fluide à lire.
    C’est chouette d’avoir pour une fois un aperçu de l’envers du décor.
    Bravo Pauline egalement pour ce renouvellement de contenu, c’est rafraîchissant !

  34. Oh la la mais c’est un amour ce Romain ! J’en veux un pareil svp 😀
    En fait, vous êtes tous les deux des amours !
    Continuez comme ça à faire des petits … articles of course 😀

  35. Génial cet article, extrêmement bien écrit et drôle. Je me suis délectée. Et puis elle a bien raison, Pauline (tu as bien raison ?) de te préoccuper de la frange : il n’y a rien de plus frustrant qu’un joli cliché avec une frange anarchique, ça te fout tout en l’air. Et les chaussures, alors là… Mon ex détestait photographier mes chaussures, il appelait ça « l’humiliation ». Sympa. Pourtant il se contentait de s’accroupir 😉
    En tout cas j’ai hâte de lire la site de ces chroniques !

    http://www.mawajane.com

  36. Waouwww quel article Romain, félicitations !
    Continuez ainsi, c’est parfait.
    Vous écrivez très bien tous les 2, c’est ce qui distingue votre blog « mode » des autres: connaître un peu la personnalité de chacun via vos textes est tout à fait appréciable.
    Je vous encourage fortement à continuer ainsi tous les 2 ^^
    Bonne journée 😀

  37. Félicitations pour ce très chouette article! Il remplit toutes mes attentes par rapport sa publication!
    J’espère que ta charmante femme te laissera encore prendre la main sur son blog, car c’est fortement intéressant de voir l’envers du décor.
    Félicitations les amoureux pour votre travail!

  38. Bravo pour ce premier article et pour cette façon originale et drôle de raconter ta vie de photographe de Pauline.
    La frange, le problème de toutes les filles qui en ont une (dont je fais partie…).
    Merci à vous pour cette nouvelle rubrique qui j’espère se pérennisera.

  39. C’est bien la première ou deuxième fois que je prend le temps de laisser un commentaire ici, mais cet article est tellement … adorable ! J’aimerai trouver comme vous le co-équipier de vie PARFAIT pour compter les fourmis ou photographier mes macarons.
    ps : moi aussi je suis une putafrange, heureusement que je fais surtout des gâteaux. Un soucis de moins 😀

  40. Chapeau Romain pour cet article super chouette! Dis donc, en plus de tes talents de « photographe officiel de Pauline », tu écris remarquablement bien!

    Pauline a de la chance d’avoir un mari disponible et bourré de talent, votre complicité se retrouve dans les photos, et ca, aucun « vrai » photographe de métier ne saurait aussi bien le capturer!

    Je demande parfois à mon copain de me prendre en photo pour mon blog, mais la photo est loin d’être sa passion et je culpabilise toujours un peu de l’entraîner malgré lui dans mon aventure « bloguesque ». Ma question est donc, comment arrives-tu à combiner tes 2 jobs sachant que Pauline poste une tenue par jour? Combien de temps te prend un shooting?

    Au plaisir de vous croiser tous les 2 sur NYC,
    Et encore bravo à tous les 2, vous faites une super équipe!

  41. Ouaaaaah génial! En plus d’être très bon photographe (ce qui n’est pas chose aisée quand on a une formation d’expert en fourmis..!) Romain fait également preuve d’une finesse et d’une justesse d’écriture. En bref je me suis régalée à lire cet article! Amener Romain sur ce blog était une super idée, à réitérer. Merci pour ce bon moment
    PS: le montage photo est assez fabuleux aussi!

  42. Je viens de relire l article à mon mari tellement il me plait!Bon il m a repris sur la prononciation du marteau de Thor mais sinon il a sourit….pour un blog de mode c est fort!!!!!!

  43. Félicitations Romain !
    Cet article est très réussi, j’ai beaucoup ri notamment sur la passage de la frange : quand j’étais plus jeune, j’avais aussi une frange, et c’était un cauchemar au quotidien car je ne la concevais pas autrement que raide, lisse et statique !
    Je me réjouis de ne plus en avoir aujourd’hui !

    Travailler en tant que myrmécologue doit être passionnant, pourquoi pas une rubrique montrant un aperçu de ton métier qui vous a mené tous les deux à New-York !

    Bonne journée 🙂

  44. C’est sympa d’avoir l’autre point de vue, petite aparthé la photo d’accueil de l’article est juste magnifique le calage de l’oeil de Pauline avec la structure derrière!!! j’adore!!!
    du coup je me suis permise de prendre ton article le faire lire a mon chéri qui se plein qd je lui demande de faire des photos, moi je n’ai jamais réussi à le faire ne serait ce que s’accroupir pour mes photos de chaussures!!!! Bon en même temps chéri n’est pas du tout un passioné de photo dc clicl clac en deux minutes faut que ca soit fait! du coup je me retrouve souvent seul avec mon trépied!!! En tout cas je reverai qu’il s’allonge à même le sol parfois!!!
    comme quoi on peut meler sciences dures et blog, c’est mon cas à moi même aussi , docteur en sciences de matériaux, mais peu de collègues connaissent ma double casquette qui leur semblerait bien futile!!!

  45. Mais cet article est génial!!!
    C’est marrant de découvrir le point de vue de ton « photographe » 🙂
    J’ai adoré cet article, et j’ai vraiment hâte de découvrir le prochain!

    Félicitations Romain.

    😉

  46. Bravo pour cet article !! Il est très bien fait, très bien écrit et vraiment drôle. 🙂 Mon passage préféré étant celui où Romain se compare à Thor ahlala les garçons et les super héros … Toute une histoire !

    En tout cas, j’attend la suite avec impatience !

    Bonne journée à tous les deux !

    Louise 🙂

    PS : Pauline tu as de la chance d’avoir un homme qui se met à tes pieds pour toi 😉 (qui plus est dans les rues de NY)

  47. Bienvenue Romain, ton article est très drôle. Sympa de voir la vision de la personne derrière l’appareil photo. Comme quoi cela demande beaucoup de travail. C’est pour ça que je préfère prendre en photo les paysages LOL.
    J’adore tes photos dont le montage de cet article.
    Bonne soirèe!

  48. Bonjour Pauline et Romain,
    Cet article est vrmt super cool à lire. On en apprend sur Pauline qu’on pense limite bien connaitre de derriere notre ecran, alors que finalement, on sait pas tellement de choses. Et on rencontre Romain, apres avoir entendu parler de lui dans des centaines d’articles. Et on apprend meme ce qu’est un mymrécologue.
    On se couchera moins betes ce soir 🙂

  49. J’avais hâte de voir ça, et ce début de rubrique a été formidable. C’est génial d’avoir le point de vue du photographe, qui, qui plus est scientifique à temps plein. C’est une drôle de combinaison et Romain je te félicite. J’imagine que ça ne doit pas être simple, et franchement tu t’en sors super bien. J’adore les photos que tu fais je les trouve totalement dingues. J’espère que ces petites étincelles resteront petites et qu’il n’y aura pas de plus gros problème. Aller jusqu’à t’allonger afin de prendre les photos, je dis chapeau. Respect. Et très bonne continuation à vous. PS: Tu es le seul myrmécologue que je connaisse, je trouve ça super cool.
    Hâte de lire ta prochaine chronique!!

    Laura

  50. C’est ENORME !
    Ca change et ca fait du bien de lire un homme sur un blog mode… de filles.

    Et romain, après ces premiers pas de rédacteur en chef, à quand le port du tutu ? 😉

  51. Coucou à vous deux,
    Cet article est vraiment génial ! Original, drôle et super intéressant, on ne voit plus les choses de la même façon maintenant… J’ai adoré le montage tout en haut de l’article. Continuez comme ça, j’ai hâte de lire le prochain article de Romain ! Bisouuus

  52. Chapeau bas pour le montage photo (et toutes les autres bien sûr) !
    Si ça c’est pas une preuve d’amour que de se mettre aux pieds de sa dame ha ha 🙂 En tous cas le style d’écriture est toujours autant agréable à lire et à re-lire … merci !

    Chloé

  53. Excellent premier post Romain, bravo! Je me suis un peu retrouvé dans ce que tu dis car c’est souvent mon chéri qui prends les photos de mes looks^^ En tout cas tes photos de Pauline sont magnifiques.

  54. C est magnifique, poétique et on découvre l envers du décor, on découvre Pauline avec ses expressions rigolotes et je tenais à te dire que tes photos sont magnifiques. Très bon début en tout cas 😉

  55. J’adore cette nouvelle rubrique! Merci à Romain de prendre le temps de nous raconter tout ça, c’est très bien fait et vraiment chouette. Malgré tout une question me taraude, quels sont les 5 autres grands drames de la vie de Pauline ???

  56. Hello Pauline et Romain,

    Bravo pour cette idée d’inclure ton mari dans ton blog non pas caché sous l’objectif mais au travers de l’écriture. Romain tu as une très belle plume. Merci pour ce billet de l’art de photographier une blogueuse mode traité avec beaucoup d’humour et d’humilité.

    Au plaisir de vous relire tous les deux étant une fidèle lectrice mais postant très peu de commentaires.

  57. Coucou !!

    Ce post est juste GE-NIAL !!!
    Et la digression sur la frange c’est juste super drôle (c’est aussi parce que je me reconnais je ne peux pas faire une photo sans avoir touché au préalable ma frange)

    Bravo en tout cas à Romain et j’espère qu’il recommencera 🙂

  58. Waouw super article !! Romain tu écris extrêmement bien, quel beau duo vous faites tous les deux… et tout ça pour nous 😀 On en a de la chance !! Hâte de lire la suite maintenant que nous avons non plus une blogueuse mais une Loïs et son Clark 🙂

  59. Superbe plume et c’est intéressant en plus.
    L’amour plus fort que le frange!!!!!
    Je vois le stress, qui peut t’incomber ce faisant!
    Très bel article.
    Continuez donc tous les deux.

    A bientôt

    Nini

  60. Bien écrit, drôle et vivant. En plus des talents du photographe, Romain associe ceux du chroniqueur. Une bien belle idée que de nous ouvrir la porte des coulisses.

  61. Super article, le ça va ma frange m’a fait trop marrer et j’adore l’idée de lire l’envers du décor. En plus de faire de supers photos, tu écris très bien, j’espère que tu écriras de temps en temps par ici 🙂 Bisous à vous 3 (la frange a une conscience non? ^^)

  62. Je suis intimidée !
    Mais c’ est intéressant de voir ce qui se passe, et comment ça se passe, derrière l objectif !
    Surtout quand l écriture donne l’impression d entendre le narrateur parler , ironiser aussi (mais gentiment )
    Merci Romain, je suis contente de ne pas avoir loupé ce premier post !

  63. L’homme!
    On en rêvait toutes, il l’a fait, il a écrit ce merveilleux article! Et quel talent, qu’il écrit bien… Moi même, j’aime houspiller mon gueux quand on prend des photos (et encore ce ne sont jamais des photos de mode). Il a un don pour me faire ressembler à Gérard Depardieu! J’adore cette chronique, t’es la plus ingénieuse des blogueuses tout de même. Ce que j’aime, sur ton blog, c’est que tu as toujours dix mille idées géniales en tête et à mon avis c’est pour cela que ton blog fonctionne très bien sur le long terme. J’adore cette chronique, j’en redemande! Merci de transformer ton fashionblog déja très chouette en véritable épopée
    Romain, tu es génial! Merci pour tout Pauline. J’ai jamais autant adoré ton blog qu’en ce moment!

  64. J’ai beaucoup ri en lisant cet article et les tribulations du « photographe officiel de Pauline ». Et, pour ne rien gâcher, c’est très bien écrit! En tout cas bravo pour ta patience, je ne sais pas si tous les messieurs en feraient autant!
    Cette nouvelle idée d’article est juste GE-NIALE!!
    Bonne soirée à vous 2 😉

  65. Lieber Roman, liebe Pauline,
    bravo!
    Natürlich kann man Schuhe besser fotografieren, manchmal habe ich Mitleid: mit Romain, mit den Schuhen, mit deinen Haaren, er ist so nett und verliebt; und du (Du) kümmerst Dich nur um Deine « Frange »…: je suis Romain !
    mais vous faites un beau couple!

  66. Hey
    Nouveau ici enfin je n ai jamais osé posté un com.
    Bon ok un mec qui lit un blog de fille, Ben quoi : )
    Tu ns l avais annoncé, je m y attendais pas de suite.
    Me suis jamais autant éclaté à lire un billet.
    Heureux d avoir pu te lire et d avoir ta vision Romain.
    Vivement la prochaine.
    Merci á toi Pauline, merci pour tes looks et tes beaux clichés.
    A très vite
    Merci pour ce moment.

  67. Ha ha! Mon mari me fait dire au tien que c’est tout à fait ça! Sauf que moi c’est pas ma frange mais mon afro (disons mes cheveux pour aller plus vite)
    Par contre, lui qui rechigne toujours à se baisser pour prendre mes chaussures en photos, je lui ai dit « ha tu vois, ya pas que moi… » en souriant.
    Bref. Joli post qui résume bien les côtes positifs et négatifs de cette collaboration entre époux. Mais perso, j’adore ça.
    Belle continuation à vous deux. Vous êtes chous.
    Bises.
    http://www.lejournaldeprisci.com

  68. J’adore cet article et comment il est écrit ! Comme un roman, on s’y croirait ! Et j’ai découvert un nouveau métier 😉 Hâte de lire d’autre article écrit par Romain.

  69. Super idée, cette chronique ! Et c’est qu’il n’est pas mauvais non plus pour la rédaction, le Romain, j’ai bien rigolé! Que votre collaboration (et votre mariage…) continuent à se passer aussi bien !
    Bisous

  70. Je réitère mes propos du post des voeux de la nouvelle année (et je bas mon record de commentaires pour l’année !!) : c’était et c’est toujours une excellente idée de laisser Romain prendre la plume sur ton blog !
    Ca donne un vent de fraicheur, la petite zone d’ombre qu’il faut pour sublimer un clair obscur … hem, je m’égare.
    Bref, toutes mes félicitations à tous les deux, et comme on est encore en janvier et qu’on ne s’en lasse pas, encore bonne année.

    La bonne journée

  71. Cet article est fantastique-!! Excellente idee de laisser Romain aux commandes.

    En plus je me coucherai moins bete ce soir! J’ai appris un nouveau mot! Myrmécologue! Ca alors!

  72. Super article !! Tres bien ecrit et qui fait sourire. C’est genial de voir ce qui se passe de l’autre cote de la camera.
    Chapeau a vous 2 pour ce travail d’equipe. Ca ne doit pas etre simple 😉
    Hate de lire le prochain recit de vos aventures

  73. J’adore tout particulièrement ce passage: »La frange de Pauline est bien plus qu’un amas de kératine. Douée de libre arbitre, elle a sa conscience propre. Elle sait, et elle veut. Elle va où bon lui semble. » 😀

    Ah oui, j’allais oublier…J’aime beaucoup ton coté « geek »! Cela me rappelle mon cher et tendre…Et « Cerise sur la gâteau », il s’appelle Romain, lui aussi! 😉

  74. Mon dieu!! Cette chronique m’a fait beaucoup rire. Ton photographe officiel à un façon d’écrire que j’aime beaucoup, mais je resterai tout de même toujours fidèle à Pauline, car tu es une des personnes qui m’a donné envie de créer mon propre blog mode!
    Je dois quand même avouer qu’une chronique Romain de temps en temps, je ne dirais pas non!
    En tout cas beau travail d’équipe!!

    Bises

    Justine http://lemagdejustine.wordpress.com

  75. Un vrai plaisir de découvrir un peu les coulisses du blog; c’est toujours difficile en voyant le produit fini d’imaginer que prendre les photos ne doit pas toujours mettre à l’aise ni la blogeuse ni le photographe, surtout en pleine rue de New York, effectivement 😉 on ne cesse de nous dire qu’être blogeuse mode n’est pas si simple que l’on croit (et je le crois volontiers), mais on ne pense jamais à ces pauvres bougres que sont les maris / compagnons de blogeuses, qui doivent sans doute faire preuve de pas mal de patience à l’occasion (sans toutefois perdre l’humour il semblerait, ouf)! Belle comparaison avec la double-casquette de super-héros, et surtout belle équipe !

  76. Bonjour,

    Quel article! J’ai adoré le lire! Pleins de finesse, d’humour! C’est une superbe idée que de laisser Romain rédiger des chroniques sur ton blog!
    Excellente fin de semaine!=D

  77. Bonjour,

    Il faudrait nous écrire plus souvent des textes, qu’est ce que j’ai pris du plaisir à vous lire, derrière ce texte c’est l’oeil du photographe  » professionnel » mais aussi celui du mari et les deux regards doivent cohabiter, bel exemple d’engagement auprès de sa moitié.

  78. Mais quelle bonne idée cette rubrique !!
    On decouvre une autre facette du blog grâce à toi et c’est génial.
    Et puis j’adore le ton que tu prends comme par exemple la partie sur la frange de pauline 😉
    C’est frais, drôle et super efficace

    J’attends avec impatience la suite de l’histoire 😉
    Bonne journée à vous deux

  79. Bravo à Romain pour son premier article. Quelle description des shooting, on s’y croirait presque. J’attend avec impatience son prochain article, je trouve qu’il apporte quelque chose en plus sur ton blog mais je reste quand même accro à tes article Pauline

  80. Alors ça c’est extra. J’adore, j’adhère. Cette façon d’écrire, le ton que Romain donne à l’article et qui donne un nouveau souffle aux « lectures bloguesques ». Une patte d’expression que j’ai lu d’une traite, avec le sourire aux lèvres car j’imagine complètement les scènes surréalistes que cela doit donner à NYC, ou ailleurs !

    J’imagine que vous vous êtes bien trouvés tous les 2. Que Pauline Fashion Blog continue encore longtemps d’exister !

  81. Je te suis depuis toujours mais commente que très rarement, mais là je ne peux faire autrement que de venir applaudir de toutes mes mains (genre, j’en ai 10) ce merveilleux récit !!!!! Excellent, à refaire vite vite et pourquoi pas cette fois en tant que modéle et non photographe ^^ Longue continuation à votre équipe de choc et ce merveilleux blog <3

  82. Mais quelle plume!!

    Je suis ravie de l’idée qu’à eu Pauline de te faire parler de temps en temps sur le blog; ton article m’a fait beaucoup rire et c’est exactement comme ça que j’imaginais ta femme lors de séances photo! Je vis, moi aussi, une bataille permanente avec ma frange, je l’a comprends très bien^^

    Au plaisir de te relire!

    Ps: Alors ça fait quoi d’avoir ton article?

  83. Je suis contente que cet article ait vu le jour ! Il est très bien écrit et avec beaucoup d’humour, vous vous êtes bien trouvé tous les deux 🙂
    C’est marrant, justement je me demandais comment les shoppings se passaient..et j’ai eu ma réponse, enfin presque ! je me demandais si au début, quand vous aviez commencé, ça ne vous mettait pas mal a l’aise de (se faire) shooter en rue devant des dizaines de personnes ? 🙂
    Sinon, Pauline, pour la frange, je te comprends totalement, depuis que j’en ai une je fais une fixette dessus hahah ^^
    bonne continuation 🙂
    (ps : Romain j’ai du aller chercher ton métier sur google car je ne connaissais absolument pas haha !)

  84. J’adore ce billet, il est super bien rédigé ! ca m’a beaucoup fait sourire et un grand nombre de copains de blogueuses vont s’y retrouver c’est certain !

    Romain, tes photos sont sublimes avec le bokeh 🙂
    Bonne continuation!

  85. C’est très émouvant ce billet tout doux, en filigrane se dessine l’intensité et la multiplicité des liens qui vous unissent. Merci pour ce partage et, côté frange, c’est O.K. pour nous, lectrices !)

  86. Je relis cet article aujourd’hui et je le trouve toujours aussi génial! Ca fait maintenant plusieurs années que je suis le blog de Pauline, et c’est vraiment chouette de voir un peu l’envers du décor, surtout quand c’est si bien rédigé! Merci Romain!

  87. Bravo pour ce premier article!!!

    Grâce à toi je suis un peu moins bête car je ne connaissais pas le métier de myrmécologue. Comment en arrive-t-on à faire ce métier? Es-tu un grand fan de la saga « Les fourmis » de Werber? 🙂

    Sinon pour parler de ton autre activité de photographe, tu es vraiment très doué. Je vous admire pour votre travail et collaboration. J’avais jamais vu cela sous cette angle mais en effet ça ne doit pas toujours être facile de travailler ensemble en tant que mari et femme.

    Merci de prendre sur vous et d’atténuer les étincelles afin de nous fournir des photos de qualité.

  88. Mais j’adore ! Merci pour cette franchise et cette autre facette du blog. Car oui sans photographe pas de photos et sans photos dur de tenir un blog…
    Bravo pour cet article !

  89. J’ai ri! Moi aussi je demande à mon copain de me photographier de temps en temps, et je dois dire que je nous ai reconnu dans ce texte très bien écrit! (mon obsession à moi c’est le volume de mes cheveux hum). Et Romain a une belle plume, beaucoup de tendresse et de sincérité dans ces propos, c’est beau, tout simplement! Je trouve cette idée de rubrique géniale, en tout cas à refaire! ♥

  90. très sympa de découvrir la face « cachée » de ce blog 😉
    j’adore

    l’écriture est limpide en plus et j’ai appris un nouveau mot aujourd’hui : myrmécologue
    +++

  91. J’étais passé à côté de ce post !
    Il très drôle et très beaux à la fois.. Trop chou <3
    Mais je soutiens Pauline au sujet du cas "Ca va ma frange?" , c'est un vrai boulot d'avoir une frange!!! Haha !

  92. Super commentaire !
    C’est jubilatoire d’avoir le point de vue de l’autre côté de l’objectif !!
    Et excuse moi Pauline, rassurant aussi de savoir que « dans la vie vraie », ta frange n’est pas toujours aussi parfaite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot: *