Mandarin Oriental Paris

12 octobre 2017

À la fin de l’été, en 3 semaines, j’ai pris 7 avions (je ne compte pas le vol en biplan de 1939 au Canada !) et dormi dans 9 hôtels. Un enchaînement de week-ends « perso » et de déplacements « boulot » entre la Hollande, l’Allemagne, Paris, et le Canada en solo (enfin, sans mes deux hommes). Un itinéraire qui aura d’ailleurs eu raison de mes deux valises fétiches, pas toutes neuves mais en excellent état, du genre solide qui ne craint ni les soutes, ni les tapis roulants, et qui n’ont pourtant pas résisté cette fois… La première a perdu une roulette entre Francfort et Amsterdam, la 2ème s’est égarée à Montréal lors d’une correspondance et est finalement arrivée après quelques jours… cassée…

Au milieu de ce périple, entre galères d’aéroports, vols retardés, difficulté de voyager avec un bonhomme de 18 mois et tout l’attirail de survie (une poussette, un siège auto, un lit parapluie, une cargaison de lait de croissance et de couches, etc.), nous nous sommes offerts une parenthèse pendant notre étape parisienne pour nous ressourcer en profitant du calme luxueux et de la beauté apaisante du MANDARIN ORIENTAL PARIS.

J’avais découvert cet établissement quelques mois auparavant pendant la Baby Shower de mon amie Emilie, qui m’avait d’ailleurs confié la jolie tâche d’immortaliser cette douce après-midi en photos (elles sont ici !). J’avais donc déjà pu avoir un joli aperçu de ce magnifique hôtel qui m’avait donné très envie de venir y passer un moment avec mon mari et mon loulou.

Pendant ces deux jours, nous avons principalement profité de notre immense suite pour passer du temps et nous reposer à 3.

En plus, je savais que le lendemain de notre retour à la maison, j’allais repartir au Canada pour une semaine loin de mes deux amours, j’ai profité encore plus ! Je dois vous avouer que les jours qui précèdent ce genre de voyage, je suis en miettes. Me retrouver séparée d’un océan et de plusieurs fuseaux horaires de mon fils me rend malade. Une fois sur place, ça va à peu près, il me manque mais ça ne m’empêche pas de profiter (je ne l’ai fait que deux fois, pour New York et le road trip en Ontario). Mais avant le départ, pendant une semaine, je suis d’une tristesse folle à me demander pourquoi je m’inflige ça. C’est pas facile pour le cerveau d’avoir deux passions contradictoires…

Mais je m’égare, reparlons de Paris, en famille !

Comme je vous le disais dans mon dernier article consacré à un palace (le Beau Rivage à Lausanne), nous avons presque pris l’habitude d’être merveilleusement accueillis dans ces établissements d’exception. Le Mandarin Oriental se distingue par l’accueil réservés aux enfants, sans aucun doute l’accueil le plus adorable et attentionné qu’il nous ait été donné d’expérimenter jusque là !

Notre loulou a été traité comme un vrai roi, tout était pensé pour que son séjour soit parfait et tout était facile. Dans la suite, à notre arrivée, il y avait pour lui des fruits, des cookies, des jus et des sucettes en chocolat décorées de la mascotte de l’hôtel : un joli petit panda trop mignon.

Dans son lit (un joli lit en bois, pas un lit parapluie ! On était tellement contents, notre loulou venait de passer une dizaine de jours dans son BabyBjörn, qui est vraiment très bien et que je recommande à tous les parents voyageurs ! mais on était quand même ravis pour lui qu’il puisse dormir à nouveau dans un « vrai » lit), l’attendait pantoufles et peignoir, comme pour les grands), une jolie peluche Panda (avec laquelle il a beaucoup joué) et des jolis cadeaux, dissimulés dans une chouette valisette en métal. À l’intérieur, un adorable pyjama Paul Smith et une toise parfaitement dans les teintes bleu canard et orangé de sa chambre à la maison. Limite on était jaloux haha.

Notre suite Couture était vraiment vaste, une espace bureau, une cuisinette (le micro-ondes pour réchauffer les biberons : alleluia !), grand salon, grande chambre, immense salle de bains, produits d’accueil Diptyque pour les grands et Bonpoint pour les petits. Nous avons d’ailleurs bien profité de la grande baignoire et de la douche vapeur.

Au programme : jeux, dégustation de commandes room-service (le burger est divin et le petit dej, buffet ou en chambre, est digne d’un rêve), baignades dans la jolie piscine du spa (avec cette sensation un peu folle que tu es en train de faire des longueurs rue Saint Honoré à Paris !) et balades aux Tuileries. Notre loulou nous a même offert une grasse matinée jusqu’à 10h30 du matin (jamais vu ça en presque 20 mois, le bonheur !). On a été tellement surpris de l’heure qu’il était quand on a ouvert les yeux après avoir entendu qu’il était réveillé. Il faut dire que c’est assez incroyable d’être au coeur de la capitale, mais de bénéficier d’un calme fou et complètement silencieux avec une chambre qui donne sur la jolie cour intérieure du Mandarin.

C’était un week-end PARFAIT. On est repartis de là complètement zen, reposés, ressourcés par la beauté et le raffinement asiatique de la décoration, par l’atmosphère calme de cette parenthèse pleine d’amour et de bons souvenirs.

J’espère que les photos vous plairont !

































MANDARIN ORIENTAL PARIS
251 rue Saint Honoré
75001 PARIS


  Disclaimer : Nos nuitées au Mandarin Oriental Paris m’ont été offertes afin de découvrir leur merveilleux établissement, en échange de publications sur mon blog et les réseaux sociaux. Pour autant, mon article est personnel et complètement libre, et mon avis et mes impressions n’engagent que moi. Merci à Raphaëlle pour l’organisation du séjour et à toute l’équipe du Mandarin Oriental pour leur accueil royal. 

Voir plus d'articles

12 commentaires sur “Mandarin Oriental Paris”

  1. Très bel hôtel. Tes photos font rêver…
    Petite remarque : dans ton disclaimer, tu remercies les équipes du Beau Rivage Palace… et pas celles du Mandarin Oriental.

  2. Très belles photos, l’endroit a l’air sublime. Une question concernant la déco: ces fleurs en papier (?) blanc, c’était sur un mur? Et les boutons, c’est le « tableau » que l’on peut voir au dessus du lit sur une des photos?
    J’aime beaucoup aussi les photos dans la salle de bain, tu aurais pu les mettre à la suite, ça fait vraiment avant/après « petit L rejoint maman dans la baignoire », trop mignon!

    Bonne fin de journée 🙂

    1. les fleurs en papier sont sur un des murs du spa et l’oeuvre avec les boutons, c’est bien un tableau (d’une artiste dont c’est la spécialité et c’est la honte mais je ne me souviens plus de son nom alors que j’avais regardé son travail suite à la découverte de cette sublime oeuvre), un tableau qu’on peut admirer dans le lobby de l’hôtel 🙂

  3. Mortelle la boite paul smith, mon premier en avait eu une en bleu marine trop mignonne, trop craquant.
    photos superbes comme d’hab.
    je suis hyper d’accord avec toi, sur le lit bb, c’est la base. on a le babybjorn
    :mais cet été mon dernier a bénéficié d’un vrai lit à Naples ds un hôtel (ils st dingues des kids d’ailleurs là bas) avec pts draps et doudous !!! Du coup nous avons tous hyper bien dormis pdt tt les vacances, le rêve!!! c’est comme ça qu’on fait revenir les clients ! ;0)

  4. L’endroit est superbe, bravo pour ces très belles photos, les gros plans sur les détails décoratifs très sympa;
    -photo baignoire avec bébé très jolie.
    -Hall ou salon avec canapé prune très beau
    Toujours de beaux posts qui donnent envie, bises

  5. je m’interroge …
    quand vous faites un we comme ca, vous restez tout le temps dans l’hotel ou vous partez quand même en vadrouille dans Paris ?
    En tout cas, comme chaque article qui présente un hotel, tout ça fait vraiment rêver ! Mais je crains que ce soit quand même rude niveau budget !

    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot: *