Behind the lens #1 – Choisir son matériel Olympus Pen

7 février 2017

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 7 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

Comme je vous l’avais indiqué dans mes bonnes résolutions pour l’année 2017 (ici), désormais, le mardi, « tout est permis », c’est à dire que  je m’octroie un article par semaine « libre », qui ne sera pas un look ! Et parmi les thèmes que j’ai envie d’aborder de temps en temps le mardi, il y a la photo.

Quand je vous avais parlé de mon séjour en Grèce avec Olympus, vous aviez pleiiiiiin de questions, et ce sont donc vos commentaires qui m’ont inspiré cette série « BEHIND THE LENS ».

J’imagine plusieurs articles, celui-ci sur le choix du matériel, mais aussi un qui serait consacré aux « réglages » de l’appareil (on reprendrait les bases car vous avez souvent l’air un peu déconcertées par les molettes et modes de prises de vue), des tips pour une photo réussie et aussi quelques conseils pour éditer vos photos avec Lightroom (car je n’utilise pas Photoshop).

L’idée, ce serait que vous me laissiez en commentaire de cet article vos questions afin que je puisse réfléchir aux différentes « leçons » que je vous préparerai dans les prochains mois et que je sache quelles sont vos principales interrogations.

Aujourd’hui on va commencer par le commencement, à savoir, le choix du matériel !

Plusieurs amis me demandent régulièrement quel matériel acheter. Avant j’étais paumée car je ne savais pas trop quoi leur conseiller (un reflex c’est cher et inutile quand on n’y connaît pas grand chose en photo), maintenant je leur conseille systématiquement la gamme PEN d’Olympus !

Les prochains posts partiront du principe que vous avez un de ces Olympus, (d’ailleurs, il y a un code réduction à la fin de l’article, pour celles qui voudraient investir !), mais mes conseils seront bien entendu applicables à n’importe quel Hybride ou Reflex et vous seront aussi utiles si vous avez un appareil d’une autre marque.

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 9 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen


Pourquoi choisir un hybride ?

Entre le compact et le Reflex, il y les appareils dits « hybrides ». En gros, vous avez un appareil « mirrorless » (sans visée optique directe) qui n’est pas très encombrant (à peine plus gros qu’un compact) mais avec la possibilité de changer d’objectif (énooooooorme avantage par rapport à un compact), le parfait compromis donc !

Sans rentrer dans les détails techniques de taille de capteur, un appareil hybride a l’avantage d’être discret et léger, pour des performances photos carrément à la hauteur dans la plupart des conditions. Et vous pouvez collectionner les optiques (les objectifs) selon le type de photo que vous avez envie de faire.

Si je ne me séparerai jamais de mon Reflex (un Canon 5D mark III), il a plusieurs inconvénients et notamment son encombrement : il est lourd, il prend beaucoup de place et je n’en pouvais plus de me le trimballer partout. Quelqu’un m’a dit un jour « le meilleur appareil photo du monde, c’est celui que tu as avec toi tout le temps ». Alors me direz-vous, dans ce cas, les smartphones remportent la palme ! Oui, mais non ! Car si je connais des personnes qui sont très douées avec leur smartphone, je suis personnellement toujours super frustrée du résultat. Les photos que je prends avec mon iPhone sont plutôt correctes sur son écran, mais très très très décevantes dès lors qu’on les décharge sur un ordinateur. Et les possibilités de traitement sont bien trop limitées à mon goût, même avec de chouettes applications type VSCO.

Et mon réflex avec mes 3 optiques favorites, soyons honnêtes, ça me ruine le dos…! Emporter plusieurs kilos de matériel photo dès que je sors de chez moi, tout ça pour une photo de ciel ou de brunch, c’est devenu vraiment pénible ! D’autant que vous le savez, j’ai maintenant un bébé et chaque sortie demande de l’organisation et plein de choses à trimballer avec (sac à langer, une tenue de rechange en cas d’accident type couche qui déborde ou petit vomi… un biberon de secours en cas de fringale, des petits jouets pour occuper Monsieur s’il s’ennuie dans les transports etc. etc. mais passons, je m’égare !).

Avant de tester les hybrides Olympus, je pensais que c’était un peu « gadget » et que rien ne remplacerait JAMAIS mon Reflex. L’expérience m’a convaincue du contraire !

Aujourd’hui, si nous continuons à shooter les looks avec le Canon, quasiment toutes les autres photos du blog sont réalisées avec un des Olympus ! C’est le cas, par exemple, des photos de mon week-end à Londres (ici) ou encore des posts beauté comme celui consacré au Rouge Givenchy (ici).

Et franchement, je ne crois pas que les photos soient de moins bonne qualité que celles prises avec mon Canon. Je vous invite à comparer les deux articles précédents (shootés à l’Olympus) avec ces deux là week-end à Lausanne (ici) ou Pop Matte Clinique (ici) (shootés au Canon). J’ai choisi volontairement des articles comparables.

Voici deux exemples pour comparer (je vous mets tous les réglages, c’est peut-être du charabia pour l’instant mais promis je vous expliquerai tout ça dans un prochain article).

 olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 1 8 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

à gauche : CANON 5D mark III, 50mm, f/2.2, 1/800 sec, ISO 640

à droite : OLYMPUS PEN E-PL7, 25mm + adaptateur macro, f/2.5, 1/10 sec (sur pied), ISO 500

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 1 14 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

à gauche : CANON 5D mark III, 24mm, f/ 5.1, 1/160 sec, ISO 800

à droite : OLYMPUS PEN F, 17mm, f/2, 1/125 sec, ISO 640

J’aurais peut-être dû faire des photos exprès pour mieux vous montrer mais je n’ai pas eu le temps, et puis ce n’est pas plus mal de vous prouver la qualité similaire sur de « vraies » photos issues de mes articles.

Après, il ne s’agit pas des mêmes réglages et des mêmes conditions de lumière etc, donc la comparaison reste tout de même relative.

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les afficher en grand et voir un peu mieux la qualité de l’image, en gardant en tête 2 critères importants : le poids de l’appareil et le prix du matériel !

De plus, si vous faites des photos pour les tirer sur papier et les accrocher au dessus de votre bureau ou pour les mettre sur instagram, alors personne n’ira « zoomer » dans votre image comme je vous permets de le faire là !

Autre chose qui me change la vie, hormis le poids de l’appareil et le fait que je peux avoir un de mes Olympus PEN en permanence avec moi : il dispose d’une connexion Wi-Fi qui vous permet d’appareiller votre Olympus avec votre smartphone et donc de publier instantanément une photo prise avec votre Olympus sur les réseaux sociaux (ou l’envoyer par mail ou autre). Pas besoin de décharger la photo sur l’ordinateur puis de se l’envoyer par mail ou Airdrop sur votre iPhone pour pouvoir publier votre brunch du dimanche sur instagram par exemple !

J’espère à ce stade vous avoir convaincues que l’appareil hybride est la bonne solution pour tous les photographes amateurs qui ont envie de trouver le meilleur rapport qualité-prix-facilité de prise en main.

Maintenant, rien que chez Olympus dans la gamme PEN, il existe plusieurs boîtiers différents qui donnent l’embarras du choix.

J’en viens donc à notre deuxième question du jour :

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 1 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen


QUEL OLYMPUS PEN ?

Je dispose actuellement du PEN E-PL7, du PEN E-PL8 et depuis Noël, je teste le PEN F qu’Olympus m’a prêté.

Entre le PEN E-PL7 et le PEN E-PL8, il y a surtout une différence de design. Le 8 est plus arrondi, plus minimaliste dans son design et, je le trouve plus abouti dans sa volonté d’avoir un design « rétro » digne des sublimes boîtiers argentiques, mais le 7 est superbe aussi.

Le PEN E-PL7 existe en blanc et beige (comme sur mes photos), en noir et en noir et argenté.

Le PEN E-PL8 est disponible dans 3 coloris : camel (comme sur mes photos), blanc et noir.

Le prix peut être un critère de choix : 499€ pour l’E-PL7 contre 599€ pour l’E-PL8 (prix du kit boîtier + objectif zoom 14-42mm pancake).

Ces 2 boîtiers ont des caractéristiques techniques similaires et disposent tous deux  d’un écran tactile et orientable (parfait pour les selfies !). Le PEN E-PL8 a un mode vidéo supplémentaire (pour faire des courtes vidéos façon Snapchat, mais je ne suis pas vraiment légitime pour vous en parler, je ne m’en sers jamais).

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 2 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

Le PEN F, c’est la gamme supérieure, que ce soit au niveau du prix, ou au niveau de ses caractéristiques techniques.

Meilleur capteur, molettes customisables, viseur électronique intégré, commutateur ON/OFF (et non petit bouton comme sur les E-PL), stabilisation 5 axes (3 axes pour les E-PL), etc. Je m’arrête là car on n’est pas sur un site de comparatif d’appareils et le jargon technique risque de vous embêter plus qu’autre chose, mais en gros, on est sur du matériel de gamme professionnelle.

Et forcément le prix s’en ressent : 1499€ pour le kit boîtier + 17mm f/1.8.

Alors lequel choisir ? Si vous avez un budget illimité ou presque, le PEN F bien sûr, mais le E-PL7 ou E-PL8 sont un excellent choix si votre budget est limité.

J’irais même jusqu’à écrire que si vous avez 1500€ à dépenser dans du matériel photo, alors mon avis serait d’opter pour un PEN E-PL plutôt que pour le PEN F, et d’investir le reste de cette jolie somme dans des objectifs.

Quelle belle transition avec ma 3ème question…

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 5 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen


COMMENT CHOISIR SES OBJECTIFS ?

J’ai coutume de dire que c’est plus l’optique qui fait la photo que le boîtier. Les photographes professionnels risquent d’hurler en lisant ça, mais c’est mon avis, je l’assume.

En gros, pour les néophytes qui me lisent, il y a deux choses à savoir sur les objectifs, allez, disons 3 !

La première c’est que le ou les chiffres en « mm » indique le « zoom » de l’objectif.

S’il y a deux chiffres, comme par exemple 14-42mm, c’est que vous pourrez zoomer-dézoomer, s’il n’y en a qu’un, comme pour le 17mm par exemple, c’est que vous avez dans les mains une focale fixe (et c’est donc vous qui devrez bouger pour adapter le cadre de votre image).

Plus le chiffre est grand, plus l’image est « zoomée », ainsi un 12mm correspond à un objectif grand angle (vous allez pouvoir faire des photos de paysage) alors qu’un 25mm (équivalent 50mm sur plein capteur) vous permettra de faire des portraits.

La seconde chose à savoir c’est à quoi correspond les chiffres qui se trouvent derrière le f/ : il s’agit de la focale ou ouverture. Au plus le chiffre est petit (1.2 est le minimum) au plus votre obturateur ouvre grand. Plus le chiffre est petit, plus le diaphragme ouvre grand, plus la photo sera lumineuse, plus la profondeur de champ (ou zone de netteté) sera petite, donc plus vous obtiendrez du bokeh, ce flou d’arrière plan qui permet d’isoler le sujet de la photo.

La dernière chose à savoir c’est que vos optiques méritent le plus grand soin ! Evitez de changer d’optique si vous êtes dans une atmosphère poussiéreuse, refermez toujours bien (et le plus vite possible) vos objectifs avec le capuchon qui se visse à sa base, ne perdez pas vos caches (ou investissez dans des filtres) pour ne pas rayer votre objectif (sinon ça se verra sur vos photos).

C’est vraiment la base ! Et en même temps, je vois tellement de personnes qui s’en fichent et qui collent leurs optiques dans leur sac sans cache ou sans les avoir refermées, ça me donne des crises d’angoisse (non, non je n’exagère pas !). Le matériel photo ça coûte cher et c’est très fragile donc il n’y a pas de précaution superflue. Et surtout une bonne optique bien entretenue a une durée de vie quasi-illimitée (au contraire d’un boîtier dont l’usure se mesure au nombre de déclenchements = de photos prises).

Mais tâchons de répondre à la question posée en début de paragraphe : comment choisir ses optiques ?

Pour répondre à cette question, vous devez vous poser la question suivante : quelles photos ai-je envie de réaliser ?

Paysages ? Portraits ? Streetstyle ? Wildlife ?

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 3 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

Je possède actuellement 3 optiques pour mes Olympus : 12mm f/2, 25mm f/1.8 et bien sûr l’optique de base vendue avec les boîtiers E-PL7 – E-PL8, le pancake 14-42mm f/3.5-5.6. Je teste aussi actuellement le 17mm f/1.8 (celui qui est vendu dans le kit PEN F). En Grèce, j’avais eu l’occasion de tester le 75mm f/1.8 dont j’ai bien envie… Je ne vous parlerai donc que de ces optiques là car je les connais (mais il y en existe plein d’autres, que vous pouvez découvrir ici).

Et je vais aussi partir du principe que vous disposez d’un E-PL (7 ou 8) avec le 14-42mm compris dans le kit (et qui est une bonne optique de base, polyvalente et compacte) mais que vous avez envie d’une focale fixe (qui sont souvent des optiques à plus grande ouverture que les zooms d’où ma préférence pour ce type d’objectif).

Si vous aimez photographier des paysages, un ciel nuageux, un coucher de soleil coloré => c’est le 12mm f/2 qu’il vous faut !

Vous avez envie de faire de jolis portraits, de vos enfants ou de vos amis => optez pour le 25mm f/1.8 (ou encore mieux, il est tout nouveau, je ne l’ai pas testé mais je suis sûre qu’il déchire tout : le 25mm 1.2)

Votre dada c’est le streetstyle ? => à vous le  17mm f/1.8 !

Vous partez en safari en Afrique ou voulez photographier des toucans au Costa Rica ? (ou vous êtes très curieuses et avez envie de « paparazzer » votre voisin d’en face qui se balade souvent en caleçon chez lui ?) => le 75mm f/1.8 vous permettra tout ça !

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 6 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen


VOS QUESTIONS :

Hier soir j’ai publié une « instastory » pour vous inviter à me poser vos questions en message perso, afin de m’aider à cerner vos besoins et j’en ai reçu pas mal, donc je vais tâcher d’y répondre !!

Amélia : Comment shootes-tu ? En manuel ? Lequel de ces 3 appareils est ton préféré ?

Je ne shoote que rarement en « tout manuel », j’utilise selon ce que je photographie et les conditions de prise de vue, le mode priorité Vitesse (S comme Shutter sur la molette principale des Olympus) ou le mode priorité Ouverture (A comme Aperture). On y reviendra dans un prochain article consacré aux réglages !

Mon Olympus préféré ? dur dur de répondre ! Le PEN F est sans aucun doute au dessus des E-PL7 ou E-PL8 mais comme je l’écrivais plus haut, si je partais de zéro, sans matériel photo, et que j’avais 1500€ à disposition, je préférerais sans hésitation prendre un E-PL et investir dans une ou deux optiques supplémentaires !

Sandra : Ces appareils me tentent énormément mais je ne sais pas lequel choisir, je voudrais pouvoir faire des photos lifestyle de qualité reflex, quitte à devoir investir dans un chouette objectif car mon 5D est trop lourd à trimballer partout.

Merci pour ta question Sandra, je pense que ma réponse… c’est tout mon article !!! Tu vas sûrement rigoler en lisant mes tentatives d’explication technico-technique pour débutantes vu que tu as la chance d’avoir un 5D et que tu t’y connais en photo ! J’étais dans le même cas que toi il y a encore quelques mois donc je ne comprends que trop bien ton ras-le-bol par rapport au poids et à l’encombrement du 5D ! N’hésite plus, choisis un Olympus et une chouette optique, je suis sûre que tu ne seras pas déçue !

Catia : Si on ne peut acheter qu’un seul objectif, lequel conseilles-tu ? (pour des photos souvenirs par exemple de voyage, et en précisant que je ne suis pas blogueuse).

Photos de voyage, c’est un peu vague, car en voyage, tu peux avoir envie de faire du portrait, du paysage et de la wildlife. J’aurais tendance à te conseiller le  17mm f/1.8 qui est assez polyvalent pour une focale fixe. Le 14-42mm pancake sera très bien (en plus c’est l’optique livrée avec le boîtier) mais il faudra que tu aies de bonnes conditions de lumière pour être contente de tes photos (car il ouvre moins grand qu’une focale fixe) et tu n’auras pas beaucoup de bokeh.

Sophie : j’avais beaucoup aimé ton article sur le voyage en Grèce donc je me réjouis de ce nouvel article photo ! Ma question, un peu piège : dans quels cas utilises-tu ton Olympus plutôt que ton Canon ?

Contente que cette article te réjouisse Sophie ! Alors ta question n’est pas piège du tout !

J’utilise mon Canon pour les looks du blog et parfois en voyage quand Romain est avec moi pour porter le sac photo super lourd (hihi). Pour tout le reste, j’utilise de plus en plus l’Olympus, notamment comme je l’écrivais plus haut, pour les photos « beauté » et les photos instagram (type Mini-Looks, flat-lay, brunch etc.)

Juliette : je me souviens vaguement d’un look où tu avais ton appareil Olympus avec une jolie sangle en cuir argenté : où trouves-tu des jolis accessoires pour tes appareils photo ? parce que les sangles en nylon noir, merci !

Tu as l’oeil et une sacrée mémoire Juliette ! Il existe tout une gamme d’accessoires Olympus qui permettent notamment d’assortir ton appareil à ta tenue : bandoulière cuir argentée, dorée, noire, marron ou nude, dragonne en cuir colorée (j’adore la vert mint), bandoulière en cuir et chaîne tressée façon Chanel, sac photo qui ressemble à s’y méprendre à un sac à main de designer (mais compartimenté et rembourré pour protéger son matériel) : il y a tout ce qu’il faut !

À noter, les accessoires type bandoulière et dragonne peuvent très bien être mis sur des appareils de marque concurrente qui ne proposent pas de si jolis accessoires… Après, ils seront moins jolis que sur un bel Olympus E-PL7E-PL8 ou PEN F qui sont des petits bijoux esthétiques autant que techniques, c’est certain !


LE CODE REDUCTION !!!

Vous disposez de 15% de réduction sur TOUT* l’e-shop Olympus France, les boîtiers, les optiques et même les accessoires « mode » avec le code PAULINE !

Le code est valable jusqu’au 15 février donc c’est maintenant ou jamais !!! N’hésitez plus : )

(*seule exception : E-M1 Mark II)


N’hésitez pas à me demander des précisions en commentaire et également à me faire part de vos besoins et questions pour des prochains articles de la série « BEHIND THE LENS » !

olympus pen masterclass review avis code reduction copyright paulinefashionblog com 8 Behind the lens #1   Choisir son matériel Olympus Pen

Disclaimer « au nom de la transparence »: Je suis désormais une des chanceuses « ambassadrices Olympus » donc ce matériel m’a été offert ou prêté afin que je le teste ! J’ai écrit ce texte tout à fait librement, avec mon honnête opinion sur les appareils et optiques dont je vous parle. Je vous l’ai écrit uniquement pour 2 raisons : j’ai remarqué que vous aviez plein de questions et que vous étiez un peu perdues quand il s’agit de choisir dans quel matériel investir et aussi parce que la photo me passionne, et que je suis vraiment satisfaite de mon matos Olympus ! Pour info (puisque certaines laissent parfois des commentaires un peu douteux), je ne suis pas rémunérée pour le publier et il n’a pas été soumis à relecture par la marque.

Voir plus d'articles

30 commentaires sur “Behind the lens #1 – Choisir son matériel Olympus Pen”

  1. Bonsoir Pauline !
    Super article très instructif. Ces Olympus me tentent bien au vu de la qualité des photos… je suis actuellement en pleine réflexion car je souhaite changer de « matériel ». J’ai depuis plusieurs années un reflex Canon entrée de gamme, grâce auquel j’ai pu m’éclater avec différents objectifs mais ce n’est clairement plus suffisant. J’hésite entre un réflex Canon plus avancé que le mien mais pas autant qu’un 5D ou bien un Olympus… je me demandais si un Olympus Pen 7 par exemple avec plusieurs objectifs comme tu le préconises dans ton article pouvait carrément remplacer un réflex ?
    Désolée si ma question paraît un peu naïve mais j’ai besoin de conseils avisés

    J’espère que tu auras le temps de me lire et de me répondre!

    1. Bonjour Elodie !
      Tout dépend de tes envies et de tes besoins ! Si tu as envie d’un appareil facile à trimballer avec toi, opte pour un Olympus ! Si au contraire, tu veux juste monter en gamme, et que le poids de ton appareil n’est pas un critère, alors investis plutôt dans un meilleur réflex.
      Si tu fais de la photo « amateur » et non professionnelle, j’aurais tendance à te conseiller un hybride : moins encombrant, moins coûteux (ce qui te permet à budget égal de dépenser plus dans les optiques qui te permettront de t’éclater).
      ta question n’est pas naïve du tout mais pour autant, il n’est pas facile d’y répondre :)
      Les hybrides ont énormément progressé ces dernières années et on peut faire des photos largement aussi « quali » qu’avec un Reflex, ça c’est certain.
      Et comme je le disais dans mon article, si avoir un hybride te permet d’avoir ton appareil avec toi plus souvent que le Reflex trop encombrant, alors un Olympus est un meilleur choix car il tient dans un sac à main et ça change tout !

    1. J’espère que mon article t’aidera à prendre la bonne décision pour remplacer ton Nikon ! (et si tu finis par craquer sur Olympus, décide toi vite pour profiter des 15% de réduction !)
      Bises !

  2. Bonjour Pauline,

    J’ai l’epl8 avec l’objectif pancake, je n’arrive pas à faire de belles photos en intérieur, souvent flou et la lumière est toujours moins belle qu’en réalité :(
    Que me conseilles-tu? As- tu ce soucis ?

    Merci beaucoup
    (Super article :) )

    Laure

    1. Bonjour Laure,
      Comme je l’écrivais, je suis plutôt focale fixe et j’utilise au final assez peu le pancake 14-42.
      On en parlera dans un prochain article mais, pour moi, la base d’une photo réussie, c’est la lumière au moment de la prise de vue.
      Pour ton souci de « flou », c’est sûrement que tu règles mal ton appareil (flou de bougé lié à une vitesse d’obturation trop lente).
      En attendant ce prochain article qui t’aidera à prendre de meilleures photos avec ton matériel, je te conseille de monter un peu les ISO et d’augmenter la vitesse de ton diaphragme ET/OU de stabiliser ton appareil (avec un trépied ou en le posant sur une surface plane et immobile comme une table pour éviter les mouvements/tremblements).
      Pour la lumière moins belle qu’en réalité, que veux-tu dire par là ? ta photo est trop jaune ou trop bleue ? c’est sûrement un souci de réglage de la balance des blancs. Si tu shootes en JPEG, c’est un réglage crucial dans le résultat final. Si tu shootes en RAW, tu t’en fiches car tu pourras modifier ce réglage en post-prod au moment de « développer numériquement » ta photo sur un logiciel comme Lightroom. Mais pareil, on en parlera dans un prochain article.
      J’espère que je réponds à ta question !
      En tout cas, pas de panique, tu vas réussir à faire de très belles photos avec un E-PL8 et le pancake 14-42, il suffit juste de maîtriser un peu les bases des réglages et ce sera le sujet de mon prochain article !
      Et si tu shootes surtout en intérieur, une focale fixe avec une grande ouverture (un petit chiffre derrière le f/) te permettra des photos plus « lumineuses ». Avec le code réduction, tu as 15% sur les optiques Olympus, c’est peut-être le moment d’investir ! Si tu veux, dis moi quel genre de photos tu prends en intérieur et je te conseillerai un objectif adéquat !
      Merci à toi !

  3. Salut Pauline !!
    Un tout grand merci pour ton article hyper intéressant !!
    Cela fait bien longtemps que les petits Olympus me tentent. Aurais-tu une idée de leur durabilité dans le temps ? J’aime acheter bien et pour longtemps :)
    Merci beaucoup et très belle journée
    Bisous

    1. Coucou Delphine !

      Alors, d’après mon expérience, je ne peux hélas pas trop te répondre car mon E-PL7 date de juillet dernier et l’E-PL8 de septembre.
      Mais sur les différents forums que je consulte parfois, je n’ai jamais lu d’avis négatifs sur la durée de vie des Olympus qui jouissent d’une excellente réputation dans la famille des hybrides.
      Ce qui est sûr c’est que les optiques, elles, ne vieillissent pas si elles sont bien entretenues.

      A priori, pas de problème à ce niveau là pour les Olympus ! Si tu craques pour un Olympus Pen, tu devrais pouvoir t’en servir longtemps !

      (et j’en profite pour nuancer mon propos sur le niveau d’usure mesuré par le nombre de déclenchements puisque si c’est exact dans le cas d’un obturateur mécanique, ça l’est moins dans le cas d’un hybride qui dispose d’un obturateur mécanique et d’un obturateur numérique: de plus, dans le cas d’un appareil qui aurait servi surtout à faire de la vidéo, on pourrait être trompé par un « petit » nombre de déclenchements qui ne refléterait pas un éventuel usage intensif en vidéo. Mais bon, là ça devient très très très technique et ça me dépasse un peu j’avoue !)

  4. Bonjour Pauline,
    C’est toujours un plaisir immense de lire tes articles. Et d’y découvrir de nouveaux sujets :)

    Je fais énormément de photos -j’utilise un réflexe NIKON- et j’aimerai me lancer dans la macro (ta photo des bâtons de rouges à lèvres ? je tombe à la renverse ! magnifique !)
    Quelle différence entre le convertisseur que tu utilises et l’objectif macro à proprement parler ? Que me conseillerais-tu pour me lancer dans la macro ?
    Merci beaucoup !

    Hélène

    1. Je te réponds plus longuement ce soir car ta question mérite une réponse réfléchie 😉 (et que je demande son avis à mon mari qui fait beaucoup de photos macro avec notre Reflex)
      Mais ce que je peux déjà te dire, c’est qu’entre un convertisseur et une optique macro il y a plein de différences : le prix de l’investissement mais aussi le résultat final. Pour autant, je suis dingue de mon convertisseur macro, qui, pour son prix tout relatif en comparaison d’une optique macro, fait vraiment du très bon boulot : tu l’as vu toi-même sur ma photo Givenchy, et si tu veux, dans mon article consacré à notre voyage en Grèce, il y a avait aussi des photos de fleurs prises avec cet accessoire.
      à tout à l’heure avec une réponse plus précise !

  5. cette fois tu as bien précisé que le voucher n’était valable qu’en France hihi (oui c’était moi la chieuse qui voulait bénéficier du code de réduction depuis la Suisse)

    je m’étais finalement achetée un Olympus OM-D et je l’adore mais…. ayant besoin d’un deuxième appareil, je pense partir sur le sony alpha r … autre budget toutefois grrrr

    petit question: tu utilises quand même un logiciel de retouche non? lequel?

      1. Merci! j’utilise aussi Lightroom (photoshop étant une vraie usine à gaz incompréhensible) mais j’ai entendu parler de Capture One alors je voulais savoir si tu utilisait aussi ce logiciel.
        Hâte de lire ton article sur Lightroom alors!

  6. Merci Pauline pour cet article très intéressant! J’étais justement en pleine réflexion sur le choix d’un appareil et j’avoue que le look des Olympus m’avait attirée 😉 Il y a longtemps, j’utilisais un Reflex, mais ces inconvénients (trop lourd, trop encombrant) font que je le laisse dormir à la maison et que je n’utilise plus que mon iPhone… mais ça me manque de ne pas avoir d’appareil. Mon problème avec les hybrides c’est que souvent ils n’ont pas de viseur. Est-ce bien le cas avec les Olympus ? Est-ce que cela ne te dérange pas de ne pas cadrer la photo via un viseur mais uniquement l’écran ?

    1. Alors !
      Les E-PL7 et 8 n’ont pas de viseur, c’est comme tu l’as noté, une des caractéristiques des hybrides dits « mirrorless ». Par contre, le PEN F dispose d’un viseur électronique.
      Sauf en cas de lumière très forte (qui fait qu’on ne voit pas suuuuper bien sur l’écran), j’aime assez bien utiliser l’écran. D’autant qu’avec les Olympus, tu peux faire le point sur l’écran tactile ce qui est très chouette quand tu veux prendre une photo très vite sans avoir le temps de changer manuellement ton point de focus.
      D’ailleurs petite anecdote, quand j’ai eu mon EP-PL7 je n’arrêtais pas de le mettre à l’oeil par réflexe lié justement au Reflex (haha).
      Mais après quelques heures d’utilisation, on s’habitue très vite.
      Pour autant, j’ai investi dans un viseur externe (celui-ci, on le voit d’ailleurs sur certaines des photos qui illustrent cet article) qui est surprenant et très utile pour celles et ceux qui ne se voient pas faire des photos à l’aide de l’écran uniquement !
      Donc, si je résume, mon avis serait de te conseiller soit le PEN F qui dispose d’un viseur, soit de tenter avec un E-PL7 ou 8 sachant qu’au pire, tu pourras toujours faire l’acquisition d’un viseur externe si ça t’embête vraiment.
      J’espère avoir répondu à tes questions ! :)

      1. Je te remercie pour ta réponse complète! En effet, le PEN F a l’air parfait, mais c’est le budget qui me fait un peu peur. Je ne savais pas qu’il existait des viseurs externes, c’est une excellente nouvelle! Encore merci Pauline, maintenant y a plus qu’à se lancer dans l’achat 😉

  7. Bonjour Pauline,
    Super cette nouvelle série d’articles sur la photo… vivement les prochains !
    Dans l’article, tu parles d’un « 25mm (équivalent 50mm sur plein capteur) ». Peux-tu expliquer ce que cela signifie ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour Laurine,

      Les « mm » des optiques ont été définis à l’époque des appareils argentiques.
      Or ces derniers fonctionnaient avec des pellicules (bien entendu) de taille 24x36mm dont l’équivalent numérique, le capteur, correspond à la taille d’un « full frame » (= « plein format »)
      (les Reflex numériques professionnels aujourd’hui, par exemple mon Canon 5D, sont des « full frame »).

      Sur les Olympus (et les hybrides en général + les reflex non « pro »), on est sur des plus petits capteurs (« moyen format »).

      Du coup, les objectif « cropent » (« zooment ») plus les photos.

      Pour les Olympus dont je parle, il faut multiplier par 2 (on appelle ça le « crop factor ») afin d’obtenir l’équivalent full frame.

      Je suis claire ou je t’embrouille plus qu’autre chose ? :)

  8. Ha !!! voilà une série d’articles que je vais suivre assidûment (comme tous les autres articles en fait mais bon … ^^)

    Suite à ton premier article de présentation lors de ton voyage en Grèce, j’avais été pas mal emballée par les Olympus. Et d’ailleurs, je t’avais posé quelques questions à ce sujet.
    Du coup, pour notre voyage aux Etats-Unis, nous avons investi pour un pack comprenant :
    – un Olympus Pen E-PL7 Argent
    – son objectif 14-42 mm EZ Pancake
    – un objectif 45 mm qui fait des superbes portraits
    – et un objectif Hybride Olympus M.Zuiko Digital ED 40-150 mm f/4.0-5.6 R Noir avec Etui qui nous a permis de faire des mégas zoom

    Bref, on est bien content de ce craquage, même si on n’a pas encore découvert toutes les fonctionnalités de l’appareil.
    Je t’avoue qu’on photographie pas mal en mode SCN, pour tenter de capter des scènes du quotidien avec les enfants (sans que ce ne soit trop flou)

    Encore merci donc pour ces découvertes !!

    Après, je me permets une petite remarque/question : bien que tes appareils aient été donnés/prêtés directement par Olympus, est ce que tu testerais une autre marque d’hybride ?
    J’imagine que les différentes marques sont similaires (au niveau des boitiers) …

    Enfin bref, encore merci
    et Bonne journée !

  9. Hello Pauline,

    Ça fait longtemps que je me tâte à investir dans un PEN-EPL8 et ton article a fini par me décider :) merci beaucoup pour tes précieux conseils !

    Bonne soirée à toi,

    Clara

    (P.S.: en revanche j’ai voulu utiliser ton code promo pour acheter cet appareil mais comme ce dernier n’est plus dispo sur le site d’OLYMPUS ton code va expirer sans que je n’ai pu l’utiliser …)

  10. Super article. Moi qui hésitais entre le pl8 et le fujifilm ax2… tu m’as donnée envie d’acheter le pl8.
    Crois-tu qu’il serait possible d’avoir un nouveau code promo ? c’est vrai qu’il était intéressant mais malheureusement pour moi je l’ai vu trop tard :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = 14