Le poids d’une vie III – WW Liberté

12 juillet 2018

POUR LIRE LE DÉBUT DE MON HISTOIRE ET LES 8 CHAPITRES PRÉCÉDENTS, C’EST ICI et ici.


Chapitre 9 :

LA LIBERTÉ DE…

Janvier 2018 – La prise de parole

Un petit chapitre pour réintroduire mon propos.

Il y a 6 mois tout pile, j’ai commencé vous le savez le programme WW Liberté™, après deux ans de lutte contre mes très nombreux kilos de « grossesse ».

La première étape, celle qui m’a le plus libérée, d’un poids psychologique plus que physique, certes, mais ce n’est pas rien, fut sans aucun doute la rédaction de mes deux articles dans lesquels je vous racontais mon parcours, mes complexes, mes difficultés.

Prendre la parole sur ce sujet qui occupait mon esprit depuis si longtemps mais que j’occultais ici, vous dévoiler mes insécurités, et vous raconter mon histoire, ma relation avec mon corps et mon poids, ça m’a fait un bien fou.

Je tiens d’ailleurs à vous remercier pour l’avalanche de messages d’encouragements que j’ai reçus ici ou sur instagram. Vos gentils mots, vos partages d’expérience, tout cet amour, ça n’a fait que renforcer ma motivation et l’envie de partager mon chemin avec vous (et ça m’a aidé aussi à complètement occulter les quelques messages négatifs, très peu nombreux mais vraiment violents, sur cette collaboration pourtant réfléchie, ça m’a aidé à ignorer celles qui ont profité de mon aveu de faiblesse pour attaquer et tenter de me faire douter de ma légitimité à raconter mon histoire et mon expérience.)

Bref, les vertus thérapeutiques de l’écriture, ce n’est pas très nouveau. Ce serait d’ailleurs mon premier conseil, pour celles qui souhaiteraient peut-être se lancer dans un rééquilibrage alimentaire, avec WW ou pas.

Ecrire ces articles m’a fait tellement de bien, que je vous conseille de faire de même. C’est un peu douloureux, mais ça m’a permis aussi de prendre du recul sur moi-même, sur mes objectifs, et ça m’a rendu toute légère dans ma tête. C’est déjà ça !

Alors bien sûr, pour ce petit exercice, pas besoin nécessairement de rendre votre histoire publique comme je l’ai fait en tant que blogueuse. C’est la phase de rédaction qui est importante. Et si jamais vous ressentez le besoin de partager vos mots avec des personnes bienveillantes, vous pouvez l’écrire en commentaire ici, ou, si vous vous décidez à participer au programme WW Liberté, vous pouvez la partager sur l’application Weight Watchers Mobile et son réseau social WW Connect. Mais on y reviendra plus bas.


Chapitre 10 :

WW LIBERTé

Janvier à Juillet 2018

J’ai donc commencé le programme « pour de vrai » en janvier.

LA BASE :

L’idée du programme WW Liberté, c’est de perdre du poids bien sûr, mais surtout de réapprendre à manger, à écouter ses besoins sans faire taire toutes ses envies, être en forme, se sentir mieux, et voir les choses à long terme.

Le programme s’appuie sur le système des points (à chaque aliment correspond un nombre de SmartPoints®, le calcul est basé sur la composition de l’aliment en question : gras, sucre, protéines, fibres etc., bien plus qualitatif que les calories qui ne veulent pas dire grand chose) et il y a plein d’aliments qui sont à zéro point et que vous pouvez donc manger à satiété : les légumes, les poissons, les fruits (sauf l’avocat), les légumineuses, les oeufs.

En fonction du poids au départ, du nombre de kilos qu’on souhaiterait perdre et de l’activité physique qu’on réalise chaque semaine, on a un capital de SmartPoints® par jour, à répartir sur les différents repas de la journée, et une petite réserve hebdomadaire, variable d’adaptation qui permet aussi de s’offrir quelques petites gourmandises « joker » chaque semaine.

LES OUTILS :

La force de Weight Watchers, c’est son application Weight Watchers Mobile ! On peut scanner les codes-barres de ce que l’on mange, remplir la quantité dégustée et ça fait tout seul le calcul de SmartPoints de la journée. Si vous avez un iPhone, c’est aussi relié à l’application et ça comptera automatiquement vos ActivPoints (ceux de l’activité réalisée, avec un objectif hebdomadaire à remplir), vous y recevez des petits messages de motivation lorsque vous remplissez des objectifs, ou pour vous rappeler la pesée de la semaine.

Un autre outil que j’ai trouvé très commode : les livres de recettes WW ! Je m’étais aperçue déjà que souvent, quand je mangeais mal, c’est parce qu’on n’avait pas grand chose dans notre frigo, ou pas d’idée de repas gourmand ET équilibré. C’est comme ça qu’on finit par commander une pizza ou par manger une plâtrée de pâtes à la crème fraîche. J’aime bien les livres de recettes qui donnent des idées simples pour les jours de panne d’inspiration. Les livres WW sont très bien faits, les recettes pas compliquées, et l’avantage c’est qu’il y a directement le nombre de SmartPoints par portion affiché en haut de la page. J’ai pas mal utilisé « mes préférées en plus léger », un recueil de recettes classiques (burger, lasagnes, fondant au chocolat, gratin dauphinois) revisitées pour être moins lourdes, mais tout aussi savoureuses. Cet hiver j’ai aussi pioché l’inspiration dans le volume « Soupes Gourmandes et Plats Copieux » (il y a notamment un velouté de panais à l’oeuf poché qui est à tomber !) et ensuite j’ai enchaîné avec le « best of 4 saisons ».

Mais l’outil principal de WW, son fondement d’ailleurs, c’est la communauté Weight Watchers : partager ses progrès, ses difficultés, s’encourager mutuellement, en échangeant avec des personnes dans des situations similaires.

Pour cela, deux possibilités, les Ateliers WW, si vous avez besoin de voir les gens, de rencontrer des animateurs pour retrouver la motivation et le réseau social WW Connect, si comme moi vous n’avez pas le temps ou l’envie de vous organiser pour les meetings et que l’aspect virtuel d’une application (type Facebook) vous convient bien. Je n’y ai pas été très active (comment vous dire, j’ai assez à faire avec le blog et instagram, pas trop le temps pour un autre network à alimenter !) mais j’ai aimé y suivre quelques personnes et leurs progrès. Il y règne une vraie entraide et une profonde bienveillance, ce doit être un vrai soutien si on en a besoin.

MON EXPÉRIENCE :

Je n’ai pas vu passer ces 6 mois !

Aucune frustration alimentaire à noter, peut-être en partie parce que j’ai fait plusieurs petites « pauses » pendant les 6 mois, pendant lesquels j’ai quand même fait attention mais sans prendre le temps de me connecter quotidiennement à l’application.

J’ai été beaucoup en vadrouille et selon les déplacements, j’ai eu plus ou moins de facilité et d’envie de « suivre » ce que je mangeais.

À Bali, j’ai perdu 1 kilo en 5 jours (le décalage horaire a tendance à me couper l’appétit), en Grèce, j’ai un peu craqué avec les buffets de notre croisière (et les Coca si désaltérants quand il fait chaud !) et j’ai pris 1 kilo en 8 jours.

On attrape très vite des réflexes pour équilibrer ses journées, c’est amusant. Le système est super ludique en fait, l’alimentation devient un jeu, synonyme de plaisir et pas de frustration.

Avec le système de la petite réserve hebdomadaire, je n’ai pas de culpabilité car les petits « écarts » (je préfère dire « plaisirs ») que je m’accorde dans la semaine sont autorisés ! Et prendre 1 kilo en voyage, c’est pas la mort et ça se rééquilibre la semaine suivante.

Pour autant, je ne suis pas devenue obsédée par le contenu de mon assiette, je dirais même que je m’en suis détachée. Je ne me suis pas affamée, et au contraire, j’ai redécouvert la sensation de satiété après de bons petits plats complets, aussi gourmands que « healthy ».

Plus les 6 mois avançaient plus je sentais que j’étais vraiment en train de prendre de nouvelles habitudes, et que j’aimais manger comme ça.

MES RÉSULTATS :

Au total, j’ai perdu 4 kilos avec WW, pile poil mon objectif.

Je n’ai pas bénéficié d’un effet « début de régime » spectaculaire (mais difficilement stabilisable) pour la simple raison que (si vous vous souvenez ou si vous avez relu mes articles précédents, j’avais déjà perdu 26 kilos avant de commencer.

Mais ce n’est pas sur un chiffre que je souhaite m’attarder. Même s’il est symbolique et que j’ai retrouvé mon poids d’avant grossesse (pas mon corps…).

Car ce n’est pas ça l’important.

Ce qui me rend fière et heureuse de mes résultats avec WW Liberté ?

  1. Je me sens mieux dans ma peau. c’est pas encore gagné, c’est un long chemin, mais je me sens mieux. (on en parlait la semaine dernière ici au sujet du maillot de bain !)
  2. Même ma relation avec la nourriture est plus saine, pas seulement le contenu de mon assiette, et j’ai confiance en l’avenir, je pense que ça va durer !

 


Chapitre 11 :

ET APRÈS ?

Juillet 2018 – Continuer

L’autre jour, je suis tombée par hasard sur la série documentaire EXPLAINED de Vox sur Netflix et plus particulièrement l’épisode « Why Diets Fail ».

J’ai adoré, super intéressant, ça touche à tout, l’obésité comme phénomène de santé publique, un historique des évolutions des habitudes alimentaires et des régimes, beaucoup de chiffres étonnants, c’est très bien illustré et documenté.

Je vous conseille vraiment de le regarder !

Mais je me permets de vous spoiler un peu. La réponse à la question titre du docu, Why diets fails, « pourquoi les régimes échouent », est simple, et au fond de nous, on la connait déjà toutes.

Les régimes ne fonctionnent pas parce que les gens ne s’y tiennent jamais longtemps, soit parce qu’ils n’en sont pas capables, soit parce que les régimes en question sont déséquilibrés.

Donc pour « perdre du poids » et « se sentir mieux dans sa peau », c’est simple :

Trouvez le régime qui vous convient, auquel vous pouvez vous tenir parce qu’il est équilibré, de telle sorte que ce ne soit plus un régime, mais juste la façon dont vous mangez.

Il s’agit simplement en fait de redonner son sens premier au mot régime. Un régime alimentaire, normalement, c’est un type d’alimentation. Pas forcément une méthode d’amincissement.

C’est exactement comme ça que je conçois le programme WW Liberté.

Je ne me sens pas au régime, je ne suis pas au régime. Je surveille mon alimentation et je la fais rimer avec plaisir et modération plutôt qu’avec culpabilité et frustration.

Aujourd’hui, je vous fais mon bilan à 6 mois, et mon partenariat est terminé après publication de cet article.

Mais je compte continuer à appliquer ces principes et à manger comme je l’ai fait ces 6 derniers mois.

Après 6 mois, je n’ai plus besoin ou presque du catalogue de points, j’ai tout ça bien en tête. Je me réabonnerais de temps en temps à WW si j’ai besoin de me rafraîchir la mémoire et que je vois que certains mauvaises habitudes du passé refont surface.

En conclusion, si je devais faire le bilan de ces 6 mois en une phrase ?

J’ai rééquilibré mon alimentation et la relation que j’entretiens avec mon assiette, je me sens mieux dans mon corps (y’a encore du chemin, mais j’ai progressé) : ça vaut tous les kilos perdus du monde.


CONCOURS : à vous de jouer !

Je vous propose dès aujourd’hui un concours sur instagram et un concours ici ! Vous pouvez participer aux deux. Il y aura deux gagnantes qui remporteront chacune un abonnement Weight Watchers de 3 mois.

Pour participer sur le blog, il vous suffit de laisser un commentaire ici et d’indiquer la mention À MOI DE JOUER !

Pour participer sur instagram, rendez-vous sous cette photo :

Encore merci pour votre bienveillance, vos encouragements et vos messages.

N’hésitez pas à me dire si vous avez envie que je continue à vous donner des nouvelles de tout ça.

Cette petite saga d’articles s’appelle LE POIDS D’UNE VIE, pas seulement parce que j’ai surtout parlé des méchants kilos liés à cette expérience magique de porter la vie, mais aussi parce que cette relation bizarre entre moi et ma balance, moi et mon corps, moi et mon poids, elle dure depuis bien longtemps et je sais bien qu’elle n’est pas finie juste au bout de 6 mois. Ce poids, je le porte pour la vie.

À vous de me dire si vous voulez lire les chapitres futurs.

📢 DISCLAIMER : cet article clôture un partenariat sur 6 mois avec Weight Watchers afin de tester le nouveau programme WW Liberté. Pendant ces 6 mois j’étais bien entendu libre de vous parler de mon expérience et de mon ressenti personnel, en toute transparence. Les opinions exprimées dans mes articles sont les miennes exclusivement.

PHOTO NON LIBRE DE DROIT – Ne pas utiliser sans mon autorisation écrite.

Voir plus d'articles

73 commentaires sur “Le poids d’une vie III – WW Liberté”

  1. Après des mois à hésiter à m’inscrire au programme Liberté WW, ton article sonne comme une belle invitation à me lancer pour réussir à faire moi aussi la paix avec la balance et mon corps : À MOI DE JOUER ! Bravo pour ton témoignage et ton courage !

  2. À moi de jouer!
    10 kgs en trop d’avant grossesse pris sur 10 ans (Haaa les joie de la vie de jeune adulte, avec début de prise de pilule, arrêt du sport et se mettre en couple: manger n’importe quoi et n’importe quand…) + 3 kgs restant d’après grossesse.
    Super motivée pour y parvenir!

  3. Depuis la naissance de ma fille (4ans) je fais le yoyo un coup je perds un peu quand je fais attention mais je suis vite rattrapée par la fatigue et la course quotidienne qui me font revenir à de mauvaises habitudes alimentaires (plats préparés, snacking….) Merci à toi de parler de ce genre de sujet. Merci pour ta sincérité. Je croise les doigts ÀMOI DE JOUER…..

  4. Merci pour cette série d’articles. Super intéressant et motivant. Lire un article sur les régimes sans culpabiliser ou mettre la pression au lecteur c’est assez rare pour être noté 🙂 A MOI DE JOUER !

  5. Je vais accoucher dans 6 semaines et je pense que WW pourrait vraiment m’aider après, pour retrouver un corps dans lequel je me sens bien et en harmonie…. À MOI DE JOUER

  6. Je fus très sportive, avec un corps que j’acceptais (tant bien que mal mais j’étais relativement bien). Et puis j’ai fait des études de médecine et ma badadam… Manger à pas d’heure , s’affamer, les kilos ont augmenté et les heures de sports sont devenues de plus en plus rare. Désormais je me vois « grossir » sans ne rien comprendre. Je suis du genre à mangér équilibré pourtant… Alors À MOI DE JOUER ! Car avant tout cest me sentir bien dans mon corps qui compte et non un chiffre ….

  7. Et bien je joue, notamment pour me réconcilier avec mon corps apres deux grossesses….merci pour ces articles « vrais ». Continue ce blog comme tu sais si bien le tenir…merci!
    À MOI DE JOUER

  8. Merci d’avoir partagé ton expérience. Tu as bien retranscrit l’esprit WW
    Suivant aussi le programme je confirme on ne voit pas les mois passés et on se prend au jeu du comptage de points.
    Je pensais perdre 15kg et au final 40 se sont envolés

  9. Après un parcours difficile de FIV et une grossesse enfin menée a terme j’ai beaucoup de poids a perdre. Je me retrouve dans ta façon de considérer les régimes et je trouve que le programme ww semble adapté pour un rééquilibrage a long terme. A MOI DE JOUER pour la suite!

  10. Merci pour ce récit très inspirationnel. Je me suis souvent posé la question de commencer ce genre de programme ayant moi aussi quelques kilos de grossesse tenaces à perdre… Alors pourquoi pas tenter de participer à ton concours pour me motiver ! À MOI DE JOUER !

  11. Ça m’a donné envie de tester pour perdre les 5 kgs que j’ai repris après ma reprise du boulot, alors que tous les kgs de grossesse s’etaient Envolés… À MOI DE JOUER!

  12. Apprendre à manger équilibré et à bouger. Se faire plaisir. Mais garder toujours en tête, que nos travers reviennent toujours au galop, qu’on a les armes pour les contrer avant qu’ils ne reprennent le dessus. A MOI DE JOUER.

  13. Ton témoignage rempli de sincérité fait tellement du bien à lire. Instagram, les publicités, les films etc… créent une telle pression sur chacun. Se rendre compte que tu as réussi à te sortir de tout ça, alors que dans ton travail l’image a certainement une importance beaucoup plus présente que dans notre quotidien, cela redonne un peu de confiance en soi ! Tu l’as fait ! Pourquoi pas moi ?!
    Merci encore pour cette belle opportunité que tu nous proposes !

  14. Ton témoignage rempli de sincérité fait tellement du bien à lire. Instagram, les publicités, les films etc… créent une telle pression sur chacun. Se rendre compte que tu as réussi à te sortir de tout ça, alors que dans ton travail l’image a certainement une importance beaucoup plus présente que dans notre quotidien, cela redonne un peu de confiance en soi ! Tu l’as fait ! Pourquoi pas moi ?!
    Merci encore pour cette belle opportunité que tu nous proposes !

    A MOI DE JOUER !

  15. Merci Pauline pour tes articles. J’essaie de rééquilibre mon alimentation mais seule c’est parfois un peu compliqué. Plus de prise de tête que du plaisir. Je serais bien tentée par le programme Liberté WW. À MOI DE JOUER !!!!

  16. A MOI DE JOUER
    j attendais avec impatience ton retour. Déjà bravo!
    Moi 12 kilos de grossesse perdu en 6 mois mais les 6 kilos pris avant (déréglement hormonal dû à l arrêt de la pilule et au stress du boulot) restent malgré du sport et une alimentation saine…

  17. A MOI DE JOUER !
    Félicitations à toi Pauline pour ton parcours !
    Je tente ma chance pour mon chéri qui aimerait perdre quelques kilos superflus, accumulés suite à une blessure qui le prive de sport depuis de nombreux mois.
    Bonne chance à toutes et tous,

  18. ce bilan est très intéressant et correspond bien à mes recherches actuelles pour apprendre à mieux équilibrer mes repas, alors à moi de jouer et bonne continuation !

  19. Bonjour merci pour ces articles très riches et instructifs!
    Je participe car j’ai failli suivre le programme et me suis un peu démotivée car je ne comprenais pas bien comment ça pouvait être efficace.
    Tu m’as donné envie de m’y mettre!!

    A MOI DE JOUER!!!!

  20. À MOI DE JOUER/Bonjour !

    Je tiens à te remercier pour ce bilan et pour avoir parlé de WW il y a quelques mois. J’en entendais beaucoup parler autour de moi et sûrement que tu as joué un rôle dans ma décision de m’abonner à WW liberté. J’ai pris beaucoup de poids ces dernières années à cause d’une maladie de la thyroïde mais aussi par des mauvais choix alimentaires. Je crois que je n’arrivais pas à équilibrer les aliments dans une seule journée : trop un jour, pas assez l’autre … J’ai essayé d’être végétarienne pendant plusieurs mois mais c’était très difficile (et mon endocrinologue m’a conseillé de consommer à nouveau de la viande). Bref, en avril j’ai commencé le programme en gardant en tête l’idée des indices glycémiques des aliments : beaucoup de légumes, de la viande (poisson aussi), un peu de féculents, du gras sans problème, des fruits. J’ai appris à bannir totalement certains aliments et à considérer certains autres comme le moment plaisir de ma semaine. Une vraie réussite pour moi, j’ai perdu depuis avril environ 7 kilos (attention, mon problème de thyroïde influence sûrement cela – me reste les derniers 3 kilos pour atteindre mon objectif). J’ai beaucoup d’énergie et ne consommer pratiquement pas de sucres (sauf fruits) a été une vraie libération : plus de fringales, ni de sensation de crise hypoglycémique. Le retour de la viande a été aussi une véritable aide.
    Merci pour tes précédents articles parce qu’à travers le programme WW liberté j’ai réussi à construire une nouvelle façon de m’alimenter – très personnelle et adaptée à mon mode de vie et mes goûts – qui m’aide à trouver de l’énergie malgré ma maladie (et surtout à ne pas continuer à prendre de poids – le vrai souci avec l’hypothyroïdie). Le choix des types d’aliments m’est donc assez personnel, et adapté à moi (bannir le sucre mais jamais le gras) mais fonctionne à merveille. Et bien sûr j’ai fait du sport, mais comme je n’aime pas cela c’est stepper ou fitness devant netflix ^^. J’ai tellement poussé mes limites à ce niveau sans y penser que je suis tenté par la course, cela sera sûrement pour la rentrée.
    L’après me fait un peu peur, comment arrêter de perdre du poids et se stabiliser ? Après la fin de mon abonnement en août, je me réinscrirai mais en mode « stabilisation », apprendre les quantités pour garder un même poids.

    Belle journée à toi et merci de ce partage qui je suis certaine a aidé d’autres personnes que moi.

  21. A moi de jouer !
    Après 2 grossesses en 17 mois dont 1 gemellaire j’ai encore quelques petits kg résistants (2 kg pour retrouver mon poids de forme et 4 dans l’idéal ) . Ce programme qui m’a l’air simple m’aiderait bien ! Je fais du sport 1 à 2 fois par semaine et je suis suivie par un diététicien mais j’ai du mal à perdre ces derniers kg récalcitrants mais je m’interdis de les laisser s’installer définitivement. . Je croise les doigts !

  22. A moi de jouer !
    Après 2 bébés d’amour en 2 ans , je dois avouer que même le sport m’empêche de perdre ces 5 derniers kilos alors merci pour ce concours coup de pouce 😉

  23. A moi de jouer !!

    Oui ouii même si l’ete Est bien entamée ! Pourquoi pas essayer ! J’adore te lire tes chapitre sont super merci à toi de nous partager tout ça 😉

  24. À moi de jouer !
    Ma mère suivait WW il y a… des décennies, et ça semblait être motivant et efficace !
    Aujourd’hui, c’est moi qui en aurais besoin parce que… + 8 Kg en 1 an (la vie Londienne :p) et puis surtout je me reconnais beaucoup dans la démarche (écouter ses besoins, se sentir mieux dans son corps, etc.). Je n’aurais sans doute jamais penser participer à un tel concours sans ton expérience et tes propos rassurants. Alors merci pour ça ! Et pour le partenariat 🙂

  25. A moi de jouer
    J’ai l’impression de me retrouver dans tes propos.En effet début avec ww le 26 février 2018 et au 30 juin moins 7,5 kgs.
    J’ai repris l’abonnement pour me stabiliser qui se terminera fin août. Je suis partie en croisière il y a 15 jours à mon retour +500grs sans se priver.
    Je les ai reperdu en 3 jours.J’ai appris à manger et je ne me prive pas de manger ce que j’ai envie mais sans remplir mon assiette.
    Ww est au top et je serai ravie que tu continue tes articles.

  26. Bravo Pauline! Je ne souhaite pas participer au concours mais je voulais laisser un petit commentaire pour te féliciter :))). 30kg c’est incroyable, mais surtout ta nouvelle façon de vivre ton alimentation, qui est bénéfique pour toi, pour ton corps comme pour ton esprit, et je suis ravie que tu puisses enfin manger avec plaisir et sans culpabilité :)))
    et OUI je souhaite avoir les chapitres suivants 🙂

  27. À MOI DE JOUER! Tes articles que j’ai lu attentivement m’aident à relativiser ce que je vis aussi, mes deux grossesses (mon dernier à deux mois) et l’allaitement. Merci pour tes mots justes et touchants. Je lirai avec plaisir là suite de ton aventure. Salutations et bonne suite à toi et ta famille. J’espere avoir la chance (pour une fois) de gagner ce concours, histoire de penser un peu à moi.

  28. A MOI DE JOUER !! SI JE POUVAIS laisser quelques kilos sur le bord de la route… Juste pour me sentir mieux dans mes baskets…
    Merci pour ton témoignage d expérience

  29. Je viens quotidiennement sur ton blog. Et la.. Weight Watcher ce programme qui a changé ma vie ma façon de manger j’ai perdu 18 kgs mais le regard que je me porte est toujours difficile. Parfois je me sens belle j’ai confiance en moi de l’assurance capable de tout et parfois je me sens horrible moche capable de rien que tous les regards se posent sur moi ! C’est un long chemin très très long ! Mais j’ai remarqué une chose ce ne sont pas les mensurations qui font une belle femme c’est l’estime qu’une femme a pour elle. Alors si elle se trouve belle les autres l’admiront !
    Notre cerveau est un salaud car ce que tu vois est déformé par l’image que tu te donnes. Sur les photos où tu disais avoir pris de poids sincèrement je pensais à 5 ou 10 kgs où tu as souffert pour poster ces photos je te trouvais sublime ! Et je t’enviais !
    Merci en tout cas pour ces articles pour avoir partagé avec nous tous ça !

  30. A MOI DE JOUER! J’ai déjà appliqué leur méthode il y a presque 15 ans, ancienne version qui avait bien marché! J’avais perdu 10 kilos (tous repris après ma récente grossesse) et comme toi je me souviens surtout que ma façon de manger avait radicalement changé sans frustration.
    Bref j’ai bien envie de tenter la nouvelle méthode avec appli qui me parait beaucoup plis simple à gérer!

  31. À MOI DE JOUER!
    Après 2 années à travailler un concours toute la journée à la bibliothèque, j’ai bien besoin de motivation et d’aide pour retrouver ma forme.
    Merci pour ce concours.

  32. Enfin un vrai coup de pouce dans la perte de poids, pour mincir lentement mais sûrement… Une seule envie : suivre ton chemin ! A MOI DE JOUER !

  33. Merci pour cet article, je ne joue pas car je fais ww depuis presque un an donc pas besoin d’un abonnement supplémentaire 🙂 bravo pour ce parcours et pour la clarté de ton article et je vois qu’on a la même vision du programme: pas un « régime » au sens restrictif mais un rééquilibrage que l’on garde à vie!

  34. Apres une petite pause estivale, quel plaisir de retrouver tes articles! Ta sincérité et ton écriture fluide sont toujours un plaisir à lire. WW je connais déjà mais justement, je me disais dernièrement que je reprendrais bien quelques mois… donc’ a moi de jouer!

  35. Un peu comme toi j’ai un objectif de 3 ou 4kg. Les plus durs à perdre! J’avais déjà essayé WW il y a quelques années et je voudrais bien cette fois-ci le programme liberté. Avec tous ces aliments à zéro point, c’est encore plus simple de compter j’imagine! Alors, A MOi DE JOUER!

  36. Bonjour Pauline,

    A moi de jouer! pour bénéficier pleinement de cet accompagnement et d’en tirer des « automatismes » afin de réguler mes repas afin que ces derniers deviennent une source de plaisir et non plus de stress… le poids d’une vie, d’un héritage familial

  37. A moi de jouer! Après 2 grossesses, difficile de voir les kilos s’envoler chez moi (heureusement que je n’ai pas trop pris à chacune d’entre elles), mais si les 4-5 restant voudraient bien se donner la peine de partir…

  38. bonjour Pauline
    c’est très intéressant ta façon de voir les choses et en effet pour tenir au long terme après une perte de poids il faut changer ses habitudes de vie aussi et pas juste se restreindre pendant quelques semaines
    ce en quoi WW est intéressant et encourageant aussi
    pour ma part c’est l’activité physique qui pêche ne trouvant pas le temps de pratiquer de sport et avec 2 grossesse au compteur il me reste environ 8 kilos à perdre… donc
    A MOI DE JOUER !
    et merci pour ton témoignage

  39. A moi de jouer… parce qu’après des
    années bien difficiles je ne me reconnais plus et que c’est une souffrance supplémentaire. Merci pour ton témoignage.

  40. Bravo pour ton objectif et pour ta ténacité! Comme tu le dis, au-delà des chiffres, il est question de se sentir mieux dans son corps et donc un peu mieux dans sa tête (aussi). Les complexes ne se discutant pas… néanmoins, ça me donne vraiment envie de faire quelque chose, de travailler pour accepter les miens, car je refuse de passer par le bistouri aussi. Compliqués ces complexes, hein?

  41. A moi de jouer !!
    J’adorerais tester WW et merci pour ces retours très complets, cela fait longtemps que le sujet m’intéresse sans jamais avoir sauté le pas.
    Et je me retrouve tellement dans ce poids d’une vie ! Cela a fait l’objet d’une psychanalyse et de bien des discussions chez moi, et il est agréable de voir ce « poids » diminuer avec l’âge et l’expérience. Continue à nous faire part de ton expérience et de tes doutes.
    Du coup, avec plaisir pour continuer à lire cette saga qui doit parler à beaucoup !
    Bonne journée.

  42. Oh god ça donne envie de tester après de nombreux gains de changements d’habitudes. Fin du sport intensif, premier boulot derrière un bureau, mise en couple et restos qui vont avec,… bref au moins 6 kilos à perdre et surtout un besoin de se sentir mieux alors à moi de jouer! Merci!

  43. Encore Bravo Pauline! Tu es superbe, même si tu l’étais déjà avec ces quelques petits kilos en plus. 🙂
    Maintenant, A MOI DE JOUER pour retrouver mon poids d’avant grossesse! ! pas grand chose à perdre mais c’est presque le plus dur. Merci pour ce concours en tout cas.

  44. Encore Bravo Pauline! Tu es superbe, même si tu l’étais déjà avec ces quelques petits kilos en plus. 🙂
    Maintenant, A MOI DE JOUER pour retrouver mon poids d’avant grossesse! ! pas grand chose à perdre mais c’est presque le plus dur. Merci pour ce concours en tout cas.

  45. J’aimerai bien perdre les kilos pris à cause de mon hypothyroïdie et de ma gourmandise aussi il faut bien l’avouer donc je tente ma chance et je dis A MOI DE JOUER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je ne suis pas un robot: *