東京 TOKYO · 1

27 mars 2019
NIHONBASHI · ASAKUSA · GINZA · Mandarin Oriental Tokyo
日本橋 · 浅草 · 銀座 · マンダリン オリエンタル東京

Début février dernier, quand le troisième anniversaire de notre loulou approchait, on s’est remémoré nos vacances en famille à Lanzarote de l’année passée avec nostalgie et on s’est dit qu’il était urgent de partir tous les trois en vacances.

Depuis Lanzarote, j’ai pas mal voyagé (Bali, Grèce, Sicile, Islande notamment) seule (enfin pas vraiment seule à proprement parler – et toujours très bien accompagnée d’ailleurs ! – mais seule dans le sens sans mes deux hommes), et dans un contexte pro, mais tous les 3, en famille, mis à part deux chouettes week-ends (au soleil au Château de Fonscolombes et à la neige au Club Med Arcs Panorama), on n’était pas partis en vacances depuis un an tout rond.

On bosse beaucoup, on court après le temps, on fatigue, le temps passe vite, alors on n’avait envie d’une semaine à trois pour recharger les batteries, pour faire pause et oublier un peu la course contre la montre qui est devenue permanente. Après avoir consulté nos agendas respectifs, on était dispo tous les deux miraculeusement juste après l’anniversaire de loulou… On rêvait de soleil, de farniente, de lézarder au bord d’une piscine à débordement à l’ombre des palmiers avec un cocktail à la main. On s’est mis à la recherche d’un séjour « carte postale » dans les Antilles françaises ou à Maurice…

Mais cauchemar : on n’avait pas réalisés, nous les expatriés en Allemagne, mais notre semaine tombait en plein pendant les vacances scolaires françaises… Et ces destinations ensoleillées sont très prisées à cette période, du coup tout était complet, hors de prix ou pas terrible.

On était en panique chacun sur notre macbook en mode « agence de voyage » à se proposer des trucs alternatifs sans grande conviction et à un moment, Romain me dit :

« j’ai des billets pour Tokyo pas très chers là ».

Une heure après on avait acheté trois allers-retours pour Tokyo avec 12 jours sur place !

De notre envie d’une semaine de farniente au soleil pour se reposer et faire le plein de vitamine D, avec un séjour clés en main qui ne nécessite aucune organisation, on se retrouvait avec un séjour de tourisme urbain en hiver de presque deux semaines à organiser (hôtels etc.), à 9 jours du départ !

On s’est sentis fous, jeunes et vivants ! ça nous a fait tellement de bien !

Un voyage à l’arrache, ça nous ressemble, dans une grande ville qui donne le vertige, on aime tellement ça, dans un pays qui nous a toujours attirés (pour moi ça remonte à mes années lycée, j’étais tellement fascinée par ce pays que j’ai fait du japonais en LV3 au lycée !), et une vraie aventure, à 3 !

Voilà pour l’intro !

On est revenus il y a un peu moins d’un mois, aussi dépaysés et émerveillés qu’épuisés, avec 11684 photos à trier et autant de souvenirs éparpillés.

Premier article aujourd’hui, il y en aura plusieurs ! Et ça risque d’être long !

Au programme pour vous raconter ce voyage, et afin de répartir infos et photos, je vais faire un découpage à la fois chronologique et géographique :

  • La première partie de notre séjour à Tokyo, lorsque nous séjournions au Mandarin Oriental et que nous avons visité les quartiers de Nihonbashi, Asakusa et Ginza.
  • Un deuxième article à venir consacré à notre week-end plus traditionnel à Kyoto
  • La dernière semaine à Tokyo, avec entre autres, Shinjuku, Harajuku, Shibuya et Akihabara.

Et chaque article sera lui même découpé à la fois en fonction des jours et des quartiers, avec plein de photos en vrac à la fin qui j’espère vous plairont autant qu’on a pris de plaisir à les prendre !


Mandarin Oriental Tokyo – マンダリン オリエンタル

Nous avons passé nos 3 premières nuits à Tokyo au Mandarin Oriental, et c’était vraiment exceptionnel !

Nous avons découvert à l’arrivée notre belle et grande chambre, située au 31ème étage, avec une vue dégagée sur le Skytree, orientée parfaitement pour le lever de soleil.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pauline Privez (@paulineprivez) le

Une peluche à l’effigie de la mascotte du Mandarin Oriental attendait Loulou dans son lit (elle a d’ailleurs depuis notre retour rejoint son copain panda du Mandarin Oriental Paris ! C’est que monsieur commence à avoir une très belle collection de nounours d’hôtels…! hashtag pourri gâté hashtag enfant roi !!!).

Nous étions un peu fatigués par les 11 heures de vol, alors nous avons surtout profité de la vue, et visité l’hôtel avant la tombée de la nuit.

Le lobby, le spa et les bars et restaurants du MO Tokyo sont aux 38ème et 37ème étages et les vues sont vraiment à couper le souffle (on n’a même aperçu le mont Fuji le lendemain matin en prenant notre petit déjeuner, c’était fou !).

Un hotel calme, relaxant, luxueux, gourmand, raffiné. I am a FAN !*

(* c’est le hashtag / jeu de mot Mandarin Oriental – le logo est un éventail, qui se dit FAN en anglais ! Vous avez compris ? hihi)

On va en reparler au fur et à mesure de l’article mais voici déjà quelques photos.

MANDARIN ORIENTAL TOKYO マンダリン オリエンタル 東京
2-1-1 NIHONBASHI MUROMACHI, CHUO-KU
www.mandarinoriental.fr/tokyo


Nihonbashi 日本橋

Nihonbashi, littéralement Le pont du Japonest le premier quartier que nous nous avons visité puisque le Mandarin Oriental occupe les étages supérieurs de la Mitsui Tower, un des plus hauts buildings (192 mètres) de ce quartier d’affaires où les temples côtoient les gratte-ciels.

C’était un excellent point de départ pour découvrir la ville car ce quartier allie charme traditionnel et architecture ultramoderne. Carrefour commercial pendant l’époque d’Edo (1603-1867), Nihonbashi était le point de départ des cinq grandes routes qui traversent le Japon. Le pont (à quelques minutes à pieds du MO Tokyo) reste le point de référence pour le calcul des distances qui sont encore aujourd’hui mesurées à partir de là. L’urbanisation de Nihonbashi s’est faite dans le respect de l’histoire et les hauts immeubles de verre modernes s’intègrent au milieu des temples, des ponts et des grands magasins historiques. La magie de Tokyo et le dépaysement aux pieds de l’hôtel !


Asakusa 浅草 – Senso-ji 浅草寺

Histoire d’être dans le bain tout de suite pour notre première journée complète, et après une belle nuit reposante bien que troublée par le décalage horaire (pour nous ! Loulou s’est mis tout de suite dans le nouvel horaire !) et un petit déjeuner traditionnel japonais, nous avons pris le métro direction Asakusa, un quartier traditionnel que l’on visite notamment pour son temple bouddhiste Senso-ji, le plus vieux de la capitale, et les petites boutiques artisanales qui l’entourent.

Nous y avons croisé nos premiers kimonos, j’adore ! c’est tellement sublime ces mélanges de couleurs et d’imprimés, ces noeuds compliqués et ces symboles, j’avais du mal à ne pas photographier toutes celles qui en portaient un !

Une bonne adresse pour le déjeuner ? Je la dois à Tokyobanhbao dont j’avais bien épluché le blog avant le départ !

Un mini-resto adorablement typique (une dizaine de couverts au plus, autour du comptoir où un couple de sexagénaires cuisine à la commande), où nous y avons dégusté une de leurs spécialités : une délicieuse OMURICE (contraction des mots omelette et rice : オムライス = omu-raisu), une omelette contenant du riz frit au boeuf et au ketchup. On s’est régalés !

Steakhouse NOBU ステーキハウス のぶ
1-36-7 Asakusa, Taito-ku

Hanayashiki 花やしき

Passage obligé non loin de là, à Hanayashiki, le plus vieux parc d’attractions du Japon !

C’est tout petit, les tours de manège ont donné lieu à des caprices et à quelques larmes (si on avait écouté notre monstre à bouclettes, on serait encore sur les pandas robotisés du parc) mais c’est incontournable et trop marrant ce minuscule parc d’attractions vieillot au milieu de la ville ! À faire, avec ou sans enfants !


Kumo Cake 雲ケーキ

Une belle surprise au retour, parfaite pour le goûter : un petit nuage gourmand nous attendait dans notre chambre après cette belle après-midi de découvertes : le KUMO CAKE, un gâteau signature hyper prisé imaginé par le chef pâtissier Stéphane Tranchet pour le Gourmet Shop, la pâtisserie tendance du MO Tokyo.

雲ケーキ : de KUMO くも, qui veut dire NUAGE et ケーキ, transcription de l’anglais CAKE : un gâteau aérien, léger et gourmand, sa coque en fin chocolat blanc renferme une génoise dont les parfums varient au fil des saisons. Le notre était à la fraise et au matcha et c’était un délice !

Je comprends pourquoi il y a la queue le matin devant la pâtisserie avant l’ouverture pour en choper un des rares exemplaires du jour (une quinzaine de pièces quotidiennes maximum, car c’est un gâteau Haute-Couture très long à réaliser) ! MIAM !


SENSE センス

Après cette première journée bien dense et pleine de découvertes, nous avons dîné dans un des restaurants étoilés du Mandarin Oriental Tokyo, SENSE, dédié à la gastronomie cantonais. Un menu dégustation 9 plats délicieux (à l’exception du tout premier que je n’ai pas aimé du tout, de la méduse marinée… trop original pour moi !) dans un cadre superbe !

SENSE - MANDARIN ORIENTAL TOKYO - センス - マンダリン オリエンタル 東京
2-1-1 NIHONBASHI MUROMACHI, CHUO-KU 
> le MENU

Je ne me souviens plus de ce qu’il y avait dans ce cocktail, du champagne, un cognac chinois, de l’eau de rose et un sucre effervescent, je crois. En tout cas, c’était délicieux et terriblement photogénique.

King Crab and Crab Roe Soup with Egg Custard

Stir-Fried Okinawa Star grouper with Leek and Ginger

Almond Pudding, Hong Kong Petits-Fours and Black Tea


LE SPA DU MANDARIN ORIENTAL TOKYO

Probablement les deux heures les plus luxueuses de mes vacances au Japon : baignade dans les ONSEN du Mandarin Oriental Tokyo et 90 minutes de massage signature « Totally Tokyo – Five Journeys from Nihonbashi » dans une merveilleuse suite de soin du 37ème étage, avec une vue plongeante sur la ville. Une véritable expérience relaxante et apaisante comprenant un massage de la tête, un massage Shiatsu intégral et des étirements, un voyage sensoriel autour des éléments japonais du thé vert, du pin, du bambou, du son de riz et de la prune.

Meilleure expérience spa de ma vie, et elle va être difficile à surpasser ! La barre est très très très haute !!

THE SPA AT MANDARIN ORIENTAL TOKYO - マンダリン オリエンタル 東京
2-1-1 NIHONBASHI MUROMACHI, CHUO-KU
> carte des SOINS


GINZA 銀座

Nous avons retrouvé Akiko et Ryo, deux amis tokyoites de Romain , à Ginza LE quartier commerçant, notamment pour toutes les grandes enseignes internationales et boutiques de luxe, avec le fameux TAX FREE du Japon (on ne paye pas les taxes si on montre son passeport et qu’on conserve son ticket de caisse jusqu’à son retour).

Nous avons dégusté une fondue japonaise, qu’on appelle SHABU-SHABU しゃぶしゃぶ, du nom de l’onomatopée sensée représenter le bruit dans la viande qu’on trempe avec ses baguettes dans de l’eau bouillante. (les amateurs du film Lost in Translation, dont nous reparlerons dans un prochain article, se souviendront de la réplique de Bill Murray aka Bob Harris « what kind of restaurant makes you cook your own food ? »).

Indispensable de passer par le Hakuhinkan Toy Park (le paradis des enfants, l’enfer des parents, sur 5 étages avec un circuit pour voitures électriques que Loulou a adoré !) et par le Sanrio Shop et son corner manucure Nail Art Hello Kitty (là, c’est maman qui a kiffé !!).

 


Peter at The Peninsula, Tokyo

Après cette après-midi de balade et de lèche-vitrine, et histoire de profiter d’un autre très beau point de vue sur la ville, nous sommes allés dîner au merveilleux Peter, le restaurant Grill du Peninsula Tokyo situé au 24ème étage, avec une jolie vue sur les jardins du Palais impérial et le parc Hibiya. Le cadre est vraiment sublime, le service au top du raffinement et de la gentillesse et nous nous sommes régalés. Nous avons notamment goûté pour la première fois du boeuf de Kobé et j’en salive à chaque fois que j’y repense. Jamais encore je n’avais mangé une viande qui fondait autant dans la bouche.  Quant au carpaccio de thon au wasabi et gingembre : divin.

Une adresse que je vous recommande !

PETER at The Peninsula Tokyo - ザ・ペニンシュラ 東京
1 Chome-8-1 Yurakucho, Chiyoda 
> le MENU

Pour finir ce premier article, quelques photos en vrac de ces trois premiers jours à Tokyo.

Le prochain article sera consacré à notre week-end à Kyoto !

N’hésitez pas à me poser des questions en commentaires ou en DM sur insta, je tâcherai d’y répondre, soit directement, soit dans mes prochains articles dédiés à ce merveilleux voyage !

J’espère que cet article vous plaira et que vous serez impatientes de découvrir la suite et nos photos de Kyoto pour les aspects plus traditionnels (avec une petite surprise que j’ai hâte de vous dévoiler !!) mais aussi de Shinjuku, Harajuku, Shibuya et Akihabara, les autres quartiers de Tokyo que nous avons adorés.

41 commentaires sur “東京 TOKYO · 1”

  1. Coucou Pauline,
    Nous adorerons faire un voyage au Japon et nous aurions aimé connaître votre budget pour ce voyage à la dernière minute.
    Merci beaucoup

    1. Environ 600€ par personne pour l’aller-retour en avion, réservé 9 jours avant le départ avec Lufthansa.
      Pour le budget sur place, je suis incapable de te dire car je n’ai volontairement pas calculé (pour ne pas me faire peur !)
      Pour être honnête, on n’a pas regardé à la dépense, que ce soit dans nos choix d’hotels ou pour le shopping, c’était notre voyage de l’année à 3 et ça nous a coûté cher. Mais ça valait chaque yen dépensé 😉

  2. Coucou Pauline,
    Merci pour ce premier article très détaillé, j’ai hâte de lire la suite.
    Je rêve d’aller un jour au Japon, ce pays me fascine mais je me sentirais pas capable de partir comme ça sans guide.
    Biz
    Séverine

    1. Avec l’anglais et un peu de mime, c’est facile de se débrouiller 😉
      Hâte d’écrire la suite !
      Bisous Séverine ! (j’ai vu ton message pour le concours Clinique sur insta, je m’en occupe !)

  3. Cet article ravive tellement de souvenirs de mon voyage au Japon effectué au mois d’Octobre dernier.
    J’ai si hâte de lire / voir la suite…!

    1. Question difficile ! les prix sont comparables je pense avec ceux de n’importe quelle grande ville internationale : je pense qu’en termes de resto et d’hôtels, c’est comparable à New York ou Paris : il y a de tout à tous les prix !

    1. Bonjour Magali ! Je suis ravie que mes articles voyage te plaisent, ce sont ceux que j’ai le plus de plaisir à préparer !
      Nous avons voyagé avec LUFTHANSA, vols directs au départ de l’aéroport de Francfort qui est tout près de chez nous 🙂

  4. Beaucoup trop génial cet article. Et tes photos mon dieu… Je me suis précipitée à la lecture de ton article, partant dans trois jours à Tokyo et Kyoto.
    C’est dommage que je n’ai pas pu tout lire ce que vous avez fait avant de partir, mais on ne reste pas si longtemps sur place, donc de toute façon on n’aurait pas pu tout faire. Je n’en reviens pas de la qualité de malade de tes photos… Je suis jalouse car je ne pourrai pas en faire d’aussi jolies ahah.

    Laura

  5. Merci Pauline pour ce superbe article qui me fait replonger dans notre voyage il y a 8 ans de cela. Je suis tombée sous le charme de ce pays et de sa beauté. Je me rappelle avoir mis beaucoup de temps à me remettre de ce périple et je n’avais qu’une envie, y vivre au moins une année pour voir les différentes saisons 🙂
    Hâte de lire la suite de votre voyage.

    1. Hello Tiphaine ! je vois tout à fait ce que tu veux dire, je tombe si souvent amoureuse des villes que je visite, et je trouve toujours ça trop court… je rêverais de vivre deux-trois ans à Tokyo ! Ce n’est pas prévu dans cette vie, mais y retourner au printemps ou à l’automne ce serait génial !
      Impatiente de vous montrer la suite 🙂

  6. Coucou Pauline,
    Quel article, quel voyage et quel ville ! Je ne sais pas ce que j’ai préféré entre tes photos ou tes mots… merci pour ce partage de vie Pauline !

  7. Bonjour Pauline

    Merci de partager vôtre voyage, j aime tellement ce pays! Hâte de découvrir la suite avec Kyoto!
    Je me demandais si les tarifs de cet hôtel sont abordables ou si vous aviez un « bon plan » pour pouvoir réserver pas trop cher sur un site ou autre….merci d avance !

    1. Bonjour Sonia ! Je n’ai hélas pas de bon plan à partager… Globalement, le prix des hôtels est comparable à ceux de Paris ou New York, il y a donc tous les niveaux de prix !
      Le bon plan, si pas les moyens de dormir dans ce genre d’endroits « haut de gamme », c’est d’y aller pour un petit dîner ou un cocktail ! On a la vue et un petit peu de l’expérience, à moindre coût 😉

  8. Bonsoir! Alors autant le Japon ne m’attire pas du tout (contrairement à 90% des personnes j’ai l’impression), autant ton article est sublime, les photos magnifiques, les textes soignés… Bravo!
    Bonne soirée 🙂

    1. Oh comment tu expliques que le Japon ne t’attire pas ?
      Tout m’attire, toutes les villes, tous les pays !
      En tout cas, ravie que mon article t’ait plu malgré tout ! J’avoue, j’aurais encore plus adoré qu’il te fasse changer d’avis 😉

  9. Merci pour cet article! Vivement la suite! Tes photos sont sublimes! C’est le voyage de nos rêves avec mon mari mais on veut attendre que nos enfants soient plus grands! Comment ça s’est passé pour la nourriture avec ton fils? Il s’est bien adapté?

    1. Je vous en parlerai dans un prochain article je pense, mais ça dépendait des jours (et du menu), j’avoue on lui faisait souvent un petit sandwich au buffet du petit dej qu’on prenait avec nous au cas où ! on a aussi fait quelques restos « européens » pour lui faire plaisir de temps en temps. Il n’est pas du tout difficile comme enfant avec la nourriture (plutôt appétit d’ogre qu’appétit d’oiseau même !) mais il y a des saveurs auxquels il n’est pas habitué et ça passait pas toujours 😉

  10. Fantastique article Pauline, j’ai hâte de lire la suite. J’ai eu la chance d’aller au Japon (le cadeau de mes 30 ans !) et j’en garde un souvenir merveilleux !

  11. Super chouette article ! Les photos me font vraiment rêver, et n’ayant pas les moyens d’expérimenter un tel luxe (ou pas l’envie de consacrer ce budget) pour les hôtels/restos, je trouve ça trop bien de pouvoir les voir « de l’intérieur » au travers de ton expérience.
    J’ai hâte de voir la suite ! (et encore plus de kimonos… <3)

  12. Merci Pauline pour ce petit voyage !
    ça ne fait que confirmer mon envie de retourner au Japon (j’y suis allée en 2008, et je ne souhaite que y retourner depuis !)
    Hâte de lire la suite !

  13. Tes photos sont ………. (voilà, j’ai pas trouvé d’autres mots). Certaines m’ont fait ouvrir les yeux grands comme des soucoupes. C’est sublime !! Chapeau !

  14. Magique ! Le Japon est un pays qui m’attire beaucoup, et de lire cet article et voir tes photos me donne encore plus envie d’y aller… J’espère pouvoir y aller bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *